International › Monde

Ali Bongo au Mali : une visite de courtoisie au président ATT

C’est aux environs de 14h50 que l’avion du président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est posé sur le tarmac de l’aéroport Bamako Sénou. Fraichement élu à  la tête du Gabon et successeur de son père, Feu Hajj Omar Bongo Ondimba, Ali Bongo est selon ses propres termes venu, prendre conseil auprès du président Malien. La communauté gabonaise réunie Ils ont fait le déplacement en masse pour accueillir leur président à  Bamako. Les gabonais du Mali, de même que les Maliens de l’extérieur, vêtus aux couleurs du PDG, le parti démocratique Gabonais, affichaient banderoles et chants pour l’accueil au président élu. Ce sont ces mêmes qui avaient soutenu Ali Bongo lors de sa campagne présidentielle en Août dernier. A leur tête, Jean Claude Siméonpoungou, doyen de la communauté Gabonaise du Mali : « C’est un honneur de recevoir celui qu’on a soutenu en terre Malienne ». Pour le reste, le président ATT accompagné de son épouse Lobbo Traoré et de l’ensemble des membres du gouvernement, ont accueilli à  sa descente d’avion, celui que tous attendaient. Vêtu d’une djellaba Blanche et suivi de son épouse Sylvia et de son fils, Ali Bongo dira au salon d’honneur :  » qu’il est particulièrement fier de rendre cette visite de courtoise et de prise de contact au président Malien. « Après les autres chefs d’états, l’affection du président Malien et ses conseils sont des choses dont j’ai besoin. Vous le savez, je côtoie depuis longtemps le milieu de la politique, je l’ai toujours cotoyé, mais je suis jeune et les conseils sont les choses les plus précieuses que l’on puisse recevoir des aà®nés ». Voilà  qui plaira aux anciens. Ali Bongo exprimera également la reconnaissance du peuple Gabonais au peuple Malien qui l’a toujours soutenu. Et d’ajouter :  » Je ne changerai pas la politique étrangère, le Gabon est un pays épris de paix et de justice. Référence sans doute à  son médiateur de père, Feu Omar Bongo. « Car,ajoutera Ali, il n’y a pas de développement sans paix » ! Commission Mixte Mali-Gabon Après l’aéroport, direction Koulouba, le palais présidentiel o๠les membres de la délégation seront reçus par le président pour un huit-clos.A la sortie de l’audience, Ali Bongo évoquera la mise en place d’une grande Commission mixte Mali-Gabon pour approfondir les questions de coopération entre les deux pays et qui devra se réunir bientôt. Il faut savoir qu’il existe une forte communauté Malienne qui représente aujourd’hui entre 10 à  15% de la population totale du Gabon (1,2 million d’habitants) et dont la majorité exerce dans le domaine du commerce, générant ainsi une manne financière; Côté sport, le président Bongo a affirmé à  la presse que la CAN 2012 aura bel et bien lieu à  Libreville malgré les inquiétudes que le vice président de la CAF, avait émis lors de son séjour Gabonais. Quant aux deux premières dames, Lobbo et Sylvia, elles iront visiter la Fondation pour l’enfance et l’hôpital Mère Enfants de Quinzambougou, pendant que les officiels évoqueront des sujets plus graves, en compagnie notamment de Moctar Ouane, le ministre des Affaires Etrangères du Mali. Au programme de la visite d’Ali Bongo, une rencontre avec la communauté Gabonaise du Mali, un dà®ner officiel à  l’Hôtel Laico Amitié ensuite, la délégation rejoindra Dakar pour les festivités de l’indépendance avant Cotonou et Libreville pour le retour. Une visite d’état et de diplomatie qui enrichit la tournée Africaine d’Ali Bongo, soucieux de soigner son image de fils sage auprès de ses homologues du continent.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut