Culture › Arts Plastiques

Festival international des Rails (FIRKA), facteur de développement local

Le FIRKA s’annonce à  grands pas. Il est une occasion non seulement de s’ouvrir au monde mais aussi une manière de soutenir les efforts des autorités. Pour donner un cachet particulier à  l’événement, des personnalités sont attendues à  cette 4è édition. Au nombre desquels, on peut citer les ministres de l’Equipement et des transports Ahmed Diané Séméga, de la Culture, de l’Artisanat et du tourisme, de la Jeunesse et des sports, des responsables de Transrail. Et s’y ajoutera, le Directeur du port autonome de Dakar, Bara Sady, parrain officiel des activités pour la 2è année consécutive. Les temps forts de l’événement Au menu de cette quatrième édition du festival international des rails, il est prévu des manifestations traditionnelles, des conférences-débats, des expositions de produits artisanaux, des visites touristiques, des compétitions de lutte traditionnelle, temps forts de cet événement. Ce festival réunira des groupes de danse traditionnelle des localités traversées par le chemin de fer au Mali et au Sénégal. Le train des festivaliers Pour mieux gérer le temps, le train spécial dénommé « Train des festivaliers » quittera Bamako pour Kayes le 2 juin. Placé sous le signe du cinquantenaire, ce festival va faire vibrer les populations riveraines des rails pendant trois jours. Les efforts d’ATT Conscient des efforts déployés par le président ATT à  la mesure de son ambition pour ces populations, les organisateurs veulent soutenir ses efforts à  travers le festival. Pour plus détail, Djénéba Sow , présidente du comité d’organisation de cette 4è édition, explique que l’objectif visé par cet événement est de favoriser le développement socio-économique des localités traversées par le chemin de fer Dakar- Niger. Selon elle, au-delà , de son aspect intégrateur, touristique et culturel, le festival est aussi un acte de reconnaissance aux différents efforts fournis par le président ATT aux populations riveraines des rails. « Le président de la République n’a jamais caché sa ferme intention de s’engager non seulement pour la promotion du transport ferroviaire mais aussi pour le bien être des populations riveraines des rails. Il a lui même fait le déplacement pour remettre aux populations de la première région un train voyageur au moment o๠l’on attendait de moins. Ce geste, nous ne pouvons pas l’oublier de sitôt. Donc, avec ce festival, nous voudrions aussi lui dire merci et lui affirmer notre reconnaissance pour tout ce qu’il a fait pour les populations installées le long des rails » a souligné Djénéba Sow ,la présidente du comité d’organisation. Ensemble à  bord de train des festivaliers du 3 au 6 juin pour découvrir Kayes et la richesse culturelle et touristique de ses environs.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut