Personnalités › Parcours

Calixthe Beyala, candidate au poste de secrétaire général de la Francophonie?

Il y’a encore quelques mois, la rumeur devenait persistante, mais Il y’a encore quelques mois, la rumeur devenait persistante, aujourd’hui c’est officiel. Enfin, si on s’en tient à  l’article du Figaro qui dans sa rubrique Confidentiel, annonçait que l’écrivaine avait envoyé une lettre officielle aux autorités de son pays, en vue d’officialiser sa candidature au secrétariat général de la Francophonie. l’écrivaine s’estime en mesure de promouvoir une réorientation de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), trop politique et pas assez culturelle à  son goût. Une conception que partageraient, selon elle, un certain nombre des 56 à‰tats membres et notamment le Canada. l’élection du nouveau président aura lieu lors du sommet marquant le 40e anniversaire de l’organisation qui se tiendra du 22 au 24 octobre 2010 dans la ville suisse de Montreux, célèbre pour son festival de jazz. Calixthe Beyala devra faire pencher la balance de l’ancien président Abdou Diouf qui pourrait à  l’occasion briguer un troisième mandat. Selon certains observateurs, l’écrivaine, traduite dans tous les pays du monde et dont l’oeuvre immense a fait l’objet de plusieurs thèses dans de prestigieuses universités américaines, aura du mal à  faire accepter l’idée d’un troisième africain à  la tête de l’OIF après l’Egyptien Boutros Boutros Ghali et le Sénégalais Abdou Diouf. D’autres parlent aussi des chances réduites que la France la présente au poste. Parmi les raisons évoquées, tout d’abord il est de tradition qu’un Français n’occupe pas le poste et ensuite, la brillante romancière aura fort à  faire pour convaincre le président Sarkozy. En cause, ses prises de position contre la droite au pouvoir. Abdou Diouf, 75 ans, a été élu Secrétaire général de la Francophonie au Sommet de Beyrouth en 2002. Entré en fonction en 2003, il a été réélu pour un second mandat, en 2006, lors du Sommet de Bucarest. l’Organisation Internationale de la Francophonie compte actuellement 70 pays, 56 membres et 14 observateurs. Cela fait de l’OIF l’une des organisations internationales les plus importantes de par le monde puisqu’elle fédère plus d’un pays sur trois. l’OIF a pour objectif de contribuer à  améliorer le niveau de vie de ses populations en les aidant à  devenir les acteurs de leur propre développement. Ses quatre grandes missions tracées par le Sommet de la Francophonie: Promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique; Promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme; Appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche; Développer la coopération au service du développement durable.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut