Société › Actualités Société

Kita : ville de pélerinage des chrétiens du Mali

De par son histoire, Kita est l’une des plus vieilles localités maliennes et qui n’a pas fini de livrer ses mystères. La localité faisait partie intégrante du royaume ( Manding) de l’emblématique Soundjata Keita. Distante de Bamako de seulement 180 km, Kita se singularise par sa réputation de ville carrefour de grandes civilisations. A mi-parcours entre Kayes et Bamako, la ville est peuplée de plus de plus de 34 000 habitants. Kita se distingue aussi par son relief accidenté et une végétation touffue. On y voit des grandes montagnes qui portent l’histoire. Kita Koulou, la montagne des génies Selon Madou Tounkara, griot, « Kita koulou » est la montagne qui abrite les génies protecteurs de la ville. l’activité dominante est l’agriculture. Les populations misent beaucoup plus sur les cultures de rente telle que l’arachide. C’’est d’ailleurs pourquoi la localité porte le nom : «la cité des arachides». Pour avoir jouéun rôle dans la culture malienne, Kita, C’’est également la cité des griots du manding. Nombreux sont ces artistes maliens qui sont sortis des entrailles de Kita. Entre autres, on peut citer le rossignol Kandia Kouyaté, Mariétou Diabaté, Soumaila Kanouté, MBaou Tounkara… Kita, ville des pères missionnaires C’’est dans cette petite ville de la région de Kayes que les premiers missionnaires (pères blancs) de l’Eglise catholique ont déposé leur valise. C’’est là  que l’évangélisation a commencé au Mali. C’’était en 1888. Avec cette présence des missionnaires évangélisateurs, l’Eglise malienne a commencé son aventure. « C’’est à  Kita que la graine de blé a pris corps et a porté ses fruits », a confié le Père Gérard, prêtre. Un haut lieu de pèlerinage Pour pérenniser le site de Kita, l’Eglise catholique y organise chaque année le pèlerinage national du Mali. Voilà  un événement religieux qui attire chaque année des milliers de fidèles à  travers le pays et ailleurs. Situé en plein C’œur de la ville, dans le quartier « Mission », C’’est le majestueux sanctuaire marial qui accueille les fidèles. A 2 km du sanctuaire se trouve dressé sur la colline la magnifique statue de la vierge Marie (la mère de Jésus). C’’est là  que se recueillent les pèlerins la nuit de leur arrivée dans la ville.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut