Culture › Musique

Téléréalité : Case Sanga 3 revient sur Africable, 9 pays pour la phase finale

Les concepteurs de l’émission, Ander Baba Diarra et Pape Ouane étaient face à  la presse, le mercredi 23 juin, à  l’hôtel Salam pour parler de la tenue prochaine de la saison III la Case Sanga. Pour cette édition, l’innovation majeure est qu’en plus du Mali, huit pays (France, Sénégal, Burkina Faso, Guinée Conakry, Niger, Côte d’Ivoire, Togo, Bénin) seront représentés pour la phase finale plus la mascotte. Case Sanga et le cinquantenaire Placée sous le signe du cinquantenaire et de l’intégration, le coût total de la réalisation de l’émission est estimé à  plus 265 millions de FCFA. Pour le PDG de Fanaday Entertainment, Ander Baba Diarra, Case Sanga III est conçue pour les jeunes artistes comme les précédentes saisons avec comme rêve d’évoluer pour devenir des artistes confirmés. Elle offre un plateau d’or aux jeunes artistes en herbe pour exprimer leur savoir-faire, leur capacité de créativité, de travail en équipe dans un esprit d’unité et d’intégration. « Case Sanga est également un moyen d’épanouissement du Mali et des de pays africains partenaires. C’est une opportuinité pour les jeunes de réussir dans le domaine de la musique, d’apprendre et de se former afin de faire de leur passion un métier. Ceci est possible grâce à  la compétition, aux cours dispensés par les professeurs et aux échanges avec les artistes professionnels reconnus » a-t-il ajouté. Le Secrétaire général d’Africable, Zoubéirou Maà¯ga a rassuré que comme dans les précédentes émissions, Africable déploiera des moyens techniques et humains considérables pour la satisfaction et le divertissement de millions de téléspectateurs dans les pays de l’Afrique de l’ouest et au-delà  de l’Afrique.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut