Économie › Actualités Économie

Microcrédit : la CAMEC ouvre une agence à Ngabakoro Droit

La 35ème agence de la CAMEC vient d’ouvrir ses portes à  « N’Gabakoro Droit ».Situé à  20 km de Bamako sur la route de Koulikoro, « N’Gabakoro Droit » est une localité o๠la vie socio-économique est très active. En effet, la localité vient de bénéficier d’une nouvelle agence de la CAMEC. Extension du réseau CAMEC Selon les responsables de la CAMEC, le choix de « N’Gabakoro Droit » pour abriter l’agence n’est pas fortuit. Et pour cause, elle est l’une des localités des localités les plus stratégiques dans le cadre de l’extension du réseau. A travers cette nouvelle agence, les populations bénéficieront d’un micro crédit dont le taux d’intérêt n’excède pas les 1%. Ce qui relève véritablement de l’exception dans l’activité des institutions de micro finances au Mali. « Nous accorderons des crédits aux femmes. Le seul prix à  payer C’’est le travail et la régularité dans le remboursement. Dans son mot de bienvenue, le Chef de village de la localité n’a pas caché sa satisfaction et tous les bienfaits que la Caisse est censée apporter à  la population. Quant au représentant du maire, lui dira que l’avènement de la CAMEC dans la localité est la meilleure manière pour lutter contre la pauvreté. D’o๠il a incité les femmes rurales à  travailler avec la CAMEC. Le Directeur général de la CAMEC, Hamidou Coulibaly, a fait un rappel des grands traits de la CAMEC de Bamako. En effet, dit-il, cette caisse se singularise par son grand dynamisme. En effet, sur 16 523 sociétaires que compte le Réseau, le sociétariat de la CAMEC de Bamako se chiffre à  3 814 sociétaires (2 396 hommes, 1 352 femmes, et 66 Groupements). « Sur les 979 098 403F cfa d’épargne collectées au niveau du Réseau, la CAMEC de Bamako occupe 30,5% de l’épargne, soit 299 055 206F cfa », a indiqué le DG de la CAMEC avant de remercier vivement « les braves femmes de l’APROVI (Association des productrices de viande et de vivres) qui ont pu mobiliser les femmes de la commune ainsi que les couches socio professionnelles pour la cause ». Microcrédit et Solidarité Selon P. Norbet du réseau CASDEN en France, le mérite de la CAMEC aujourd’hui C’’est d’avoir réussi à  construire au travers d’un véritable mécanisme de solidarité. « La vitalité, la solidarité, et la rigueur sont les maà®tres mots qui permettent aux populations d’aboutir à  une culture de l’entreprise bancaire et au developpement ». l’illustre hote de la CAMEC a incité les populations à  faire l’épargne. Car dit-il, « s’il n’y a pas d’épargne, il saurait y avoir de crédit…Moins il y’a d’impayés, plus ça profite à  tout le monde ». Rappelons que le point service de « N’Gabakoro Droit » a demarré avec 134 sociétaires (dont 117 femmes et 17 hommes), avec un total de ressources se chiffrant à  1 854 000F cfa.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut