Société › Actualités Société

Diaspora intellectuelle, scientifique et technique : le Mali initie un forum

La grande salle du Centre international de conférence de Bamako a servi de cadre à  la cérémonie d’ouverture officielle du Forum de la diapora intellectuelle, scientifique et technique. C’était sous la présidence du président de la République Amadou Toumani Touré, en présence du président du Haut Conseil Malien de l’extérieur (HCME), du ministre de l’intégration africaine, Badra Alou Maccalou… Ils étaient nombreux ces personnes à  signifier de leur présence lors de la cérémonie d’ouverture de ce Forum qui durera 3 jours. « Aucun développement ne peut être atteint sans le concours de l’ensemble des forces vives de la nation ». C’est fort de ce principe que le Gouvernement du Mali, à  travers le Ministère des maliens de l’extérieur, entend mettre à  contribution l’ensemble de sa diaspora . D’o๠la tenue d’un Forum en l’honneur de la diaspora intellectuelle et scientifique. Nombreux sont-ils, les intellectuels maliens qui gravitent à  l’échelle internationale. Entre autres, il faut citer le navigateur interplanétaire Cheick Modibo Diarra, le Docteur Madiassa Magiragua de la NASA, le Pr Djola Bagayoko (lauréat du prix des états unis pour les mathématiques). Ce Forum entend donc offrir un cadre de dialogue formalisé entre la diaspora intellectuelle et l’Etat malien. C’est autour de 3 thématiques que se déroulera le premier Forum de la diaspora intellectuelle, scientifique et technique. Le Forum procédera entre autres à  l’examen des contraintes liées à  la mobilisation des ressources humaines de la dispora. Aussi, il sera question de la mise en réseau entre les personnes ressources de l’intérieur et de l’extérieur. La rencontre des intellectuels Au cours de la cérémonie, l’assistance a pu visualiser le documentaire qui illustre le bien fondé du présent Forum. Le Forum vise à  renforcer la contribution des intellectuels de la diaspora dans le développement socio-économique du pays. Sur la base de concertations ouvertes, il créera une complicité positive entre les intellectuels de l’intérieur et ceux de l’extérieur. Rappelons que chaque année, les ressources humaines maliennes de la diaspora contribuent dans de nombreux secteurs de la vie socio-économique. La dispora en général et injecte annuellement plus 300 milliards F CFA dans l’économie malienne. Pour le Dr Badra Alou Maccalou, ce forum n’a pas été initié pour denoncer le phénomène de la fuite des cerveaux, mais pour exploiter au mieux les ressources humaines que constituent la diaspora. Ainsi, dit-il, la diapora malienne dans son ensemble a toujours été sensible et réactive à  toutes les initiatives. C’est le rendez-vous du donner et du reçevoir. « Il faut une necessaire complementarité et solidarité entre les citoyen d’un meme pays ».Le président ATT, dans son discours, a magnifié toute l’importance de la dispora intellectuelle au sein des communautés scientifiques de l’extérieur. D’o๠l’invite à  en faire autant pour le Mali.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut