Culture › Cinéma, Théâtre & Livres

Ministar 2010 : Plus que 8 candidats en lice

Le 6 juillet dernier, débutait la deuxième édition de l’émission de téléréalité pour enfants, ministar. Au départ, il y avait douze enfants en compétition. Après les 5 premiers primes, il n’en reste plus que 8. Ainsi le samedi dernier 21 août, plus de trois mille (3000) spectateurs avaient effectué le déplacement pour le 5e prime de l’émission des enfants. La grande salle du palais de la culture comme tous les samedi, a refusé du monde. Il faut dire que mini star, cette émission initiée par la chaine de panafricaine Africable, sous l’impulsion de Boubacar Sangaré, plus connu sous le nom de Tom Prod, est très appréciée des maliens d’ici et d’ailleurs. Comment se déroule la compétition ? Une fois par semaine, se tient un prime au cours duquel, un candidat est éliminé. Ainsi, sur les 12 candidats de départ, seuls 8 sont toujours dans la course. Le jeu consiste à  ce que chaque enfant imite un artiste malien ou résidant au Mali. Et lors des différents primes, il fait le tour du répertoire quelques unes des chansons de celui-ci. Ainsi, les artistes imités sont entre autres Kassémady Diabaté, Ami Koita, Tiken Jah Fakoly, Nainy Diabaté, M’Baou Tounkara, Chéché Dramé, Fati Kouyaté et Amadou Bakayoko. Parmi les huit enfants restant, il y a trois garçons et cinq filles. Ce sont notamment Donkon M’Boup, Hawa Sissoko, Assalika Haidara, Namian Sidibé, Rokia Kouyaté, Awa.S.Koné, Mariam Diakité, Oumou Fomba. Parmi eux, Oumou Fomba qui imitait Nènè Soumano a été éliminé lors de 5e prime samedi dernier. Suivi et encadrement des enfants Les enfants sont suivis et encadrés par des professionnels du chant et de la danse. Un professeur du conservatoire de Bamako leur apprend les techniques de perfectionnement de la voix, afin de parfaire leur timbre vocal. A côté de cela, un danseur chorégraphe leur apprend à  danser. Ce sont particulièrement les danses africaines parce que, l’objectif est de mettre en exergue, le riche patrimoine culturel du Mali. Le 6e prime est prévu pour ce samedi au palais de la culture Amadou Hampâté Bah, à  partir de 10 h locale. Signalons que l’horaire habituel était 14h mais, vu le mois de ramadan, elle a été avancée.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut