Société › Actualités Société

Ramadan et habillement : les tenues sexy choquent à Bamako

Mois de pudeur ? Le mois de Ramadan est un mois béni et respecté dans un pays ou 90% de la population est musulmane. Le ramadan, 5ème pilier de l’islam constitue un mois de solidarité, de partage, de don de soi à  Dieu mais aussi d’obligation de port de tenues vestimentaires correctes. Instauré par le Coran et la Souna, le jeune, élément central du mois Saint, relève de l’exercice du mental pour ceux qui se livrent au rituel, et de l’accès spirituel. Le jeûne musulman, comporte une dimension de purification et d’expiration symbolisée par l’acte de renoncer à  manger, boire, et avoir des relations sexuelles de l’aube au coucher du soleil. Il y a aussi une obligation pour les femmes de porter des tenues correctes. Le Ramadan est en effet une période d’intense recueillement et d’adoration profonde d’Allah. Le port de tenues correctes est l’un des devoirs majeurs des femmes. En période de jeûne, les femmes doivent se couvrir le corps pour ne pas attirer d’autres hommes ce que recommande l’Islam. Quand les filles s’habillent de la manière la plus excitante Après la série d’exhibition de fesses, de cuisses, et J’en passe, C’’est le tour des seins dans toutes ses dimensions. Aujourd’hui, nos filles s’habillent de la manière la plus excitante avec des T-shirts communément appelés Body spécialement conçus qui laissent à  découvert une partie de leurs seins. Les seins sont des organes très importants dans la féminité et sont aujourd’hui un outil de séduction pour les filles. Il est grand temps de freiner ce phénomène qui ne colle pas à  l’image du pays, surtout en ce mois de ramadan. Ces accoutrements provoquent l’ire des musulmans. Adama Kané est un prêcheur et professeur d’arabe, pour lui, les filles qui s’habillent ainsi sont maudites par Dieu et ses anges, surtout en ce mois de ramadan. ‘Je ne comprend pas les chefs de familles qui laissent leurs filles se comporter ainsi. Pis, les wax qu’elles portent sont cousus de telle manière qu’on voit toute leur intimité,’ poursuit-il. Pour certaines demoiselles, que nous avons interrogé sur le sujet, il y a exagération et les pantalons, jeans et chemises ne sont pas forcément attirants : «nos body ne sont pas attirants, ca dépend des corpulences»,réagit Fanta Kouyaté coiffeuse. Une minorité s’habille correctement Par contre Oumou Dicko a changé ses habitudes vestimentaires en ce mois de ramadan :« pour le respect de ce mois, nous portons les boubous car dans les rues, nous rencontrons des musulmans qui sont en jeûne’. De l’avis de certaines femmes, C’’est une question d’éducation et de conscience personnelle. «Toutes les parties du corps jeunent, C’’est pourquoi il ne faut pas trop regarder même si la fille est mal habillée » prodigue Habibatou Niaré. Pendant ce mois, nous pouvons constater les foulards attachés sur les têtes. La culture occidentale a certes beaucoup influencé notre jeunesse au point que nous avons tendance à  abandonner nos tenues traditionnelles qui nous rendent belles et modestes, mais nous encourageons toutes les femmes et filles à  maintenir ce style pour le respect du ramadan. Mais il faut reconnaitre qu’il y’a une minorité de filles qui ont changé leur comportement vestimentaire.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut