Sport › Autres sports

Coupe du Mali 2010 de Basket Ball : l’As Réal de Bamako enlève son 15ème trophée

Au nombre des festivités marquants le cinquantenaire du Mali, la finale du championnat du Mali figurait en bonne place. Cette finale qui opposait l’As Real de Bamako au Stade malien s’inscrira en lettres d’or dans les annales du basket malien. Tant, la rencontre a livré tous ses secrets. Donné pour favori, le Réal s’est fait surprendre par une équipe très volontaire du Stade malien à  l’entame du match. Ainsi, les stadistes ont pris un départ idéal, et mène logiquement 21-6 à  la fin du premier quart-temps. Très brouillon au départ, avec beaucoup de déchets dans le jeu, les joueurs du Réal sortent progressivement de leur hibernation au deuxième quart-temps, et réduisent considérablement l’écart: 11-21, en suite 14-24. La mi-temps intervient sur le score de 20-26. A 6 points d’écart, la deuxième mi-temps s’annonçait donc rude. Il faut dire que les stadistes, avec un léger avantage, étaient tombés dans la facilité. La mi-temps a été mise à  profit par la Fédération malienne de Basket Ball, pour décerner des distinctions à  plusieurs personnalités, notamment la presse et les ligues régionales de basket-ball, avec des diplômes de reconnaissances pour le service rendu au basketball malien. Comme on pouvait s’y attendre, en deuxième période, le stade malien n’a pas caché sa volonté d’endiguer la montée des  » noirs blancs ». Mais en vain. Du coup, c’est l’égalisation (26-26). Le 3è quart temps s’est donc soldé par le large avantage de l’As Réal, 47-38. Le 4ème quart-temps ne sera une véritable opportunité pour les « noirs blancs » de confirmer leur supériorité. 79-70, c’est le score finale de cette rencontre qui aura véritablement dévoilé le vrai niveau du basket Ball malien. Revenus de très loin, c’est sans ambages que l’As Réal enlèvera ce trophée du championnat, au détriment du Stade malien qui pourtant avait bien commencé le match. Avec cette victoire, le Réal remporte ainsi sa 14ème coupe du Mali de basket Ball, alors que le Stade malien de Bamako en reste à  son 20è trophée.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut