Société › Éducation

Open Mali : 500 enfants démunis scolarisés en 2010

De plus en plus de bénéficiaires Les responsables de l’Association « Open Mali » ont, dans le cadre du mois de la solidarité, organisé la clôture de l’édition 2010-2011 de la campagne de scolarisation des enfants démunis qu’elle met en œuvre depuis sa création en 2001. La cérémonie présidée par le Ministre du Développement social, de la Solidarité et des Personnes Agées et parrainée par le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a été l’occasion de dresser un bilan de la campagne. Ainsi, aux dires du président du Bureau Central de OPEN Mali, Louis Cheick Sissoko, l’association a pu augmenter le nombre d’enfants couverts cette année par le programme. 500 enfants de Bamako, et de plusieurs villes de l’intérieur du Mali ont pu bénéficier d’une inscription, de fournitures et d’un soutien pour pouvoir aller à  l’école dans des conditions décentes. Quand on sait que l’association est essentiellement composée de jeunes élèves et étudiants, et qu’elle a commencé avec une dizaine d’enfants, on ne peut que saluer l’effort fait pour apporter aide et soutien aux moins nantis. Le ministre de la Solidarité dira que « ces jeunes donnent l’exemple de citoyens qui ne s’enferment pas dans leur confort personnel mais qui donnent d’eux-mêmes pour améliorer le sort des plus vulnérables que sont les enfants ». Sekou Diakité soulignera le côté sérieux et rigoureux de l’action d’OPEN Mali, argument qui pèse en faveur de la jeunesse malienne et qui donne de l’espoir pour l’avenir, dira-t-il encore. Pour le parrain de l’évènement, Ibrahima Ndiaye, Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, OPEN Mali doit également s’investir dans la formation professionnelle de la jeunesse parce que « ce n’est pas tout le monde qui peut faire des études. Il faut offrir cette option aux enfants, que ce soit dans la filière moderne comme traditionnelle ». Il faut souligner que depuis quelques années, des bourses sont offertes par l’association à  des jeunes pour des formations en plomberie, maçonnerie, climatisation-froid, etc. Pour marquer la clôture de la campagne, OPEN Mali a choisi de décerner des attestations à  des personnalités et des structures qui les ont particulièrement aidés dans leurs activités. Des diplômes ont ainsi été remis aux deux ministres présents, à  la presse écrite, aux partenaires et sponsors, et à  des membres de l’association. Des cahiers ont symboliquement été remis à  un enfant bénéficiaire du programme. Une minute de silence a été observée en mémoire de 3 enfants de la région de Mopti qui sont décédés pendant l’année scolaire. Une première pour la jeunesse malienne l’autre temps fort a été la signature d’une convention entre OPEN Mali et le Ministre du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes âgées. Par ce document, l’Etat malien, à  travers la Direction Nationale du Développement Social s’engage à  appuyer l’association dans ses actions et de mettre à  sa disposition les moyens pour atteindre leurs objectifs communs. La genèse de ce partenariat remonte en juillet 2009. Apres avoir soutenu une activité de l’association, le Ministre s’était engagé à  mettre en place un partenariat formel et fécond entre son département et l’association. C’’est la première fois qu’une association de jeunes entre en partenariat officiel avec le gouvernement du Mali. l’Association des Femmes Ingénieurs du Mali était également présente lors de la cérémonie. Par la voix de la présidente par intérim, Madame Keita Awa Niang, l’AFIMA a apporté son soutien à  OPEN et offert une enveloppe. Les artistes Tonton Idriss, Penzy et Baou Tounkara ont égayé l’assistance avec des prestations de qualité et des messages à  l’endroit des jeunes qui avaient fait très nombreux le déplacement de l’hôtel Radisson.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut