Santé › Actualités Santé

Sikasso : Un hôpital ultramoderne pour la 3ème région

Une première en région Située à  plus de 300 km de la capitale malienne Bamako et au sud du pays, Sikasso est la première capitale régionale à  disposer d’un tel établissement sanitaire. l’hôpital est construit sur une superficie de huit (8) hectares et dispose de plus de 130 lits, des services d’urgences, de consultations, d’imagerie médicale entres autres ainsi que d’un laboratoire et d’une banque de sang. En plus de tout ceci, il est également doté d’une unité de maintenance, d’un bloc administratif, d’une cantine et des logements du personnel hospitalier. Le système pavillonnaire de l’hôpital permet de loger les différents services. Ainsi, les structures des différents bâtiments ont été dimensionnées par une extension en hauteur de trois étages en plus. Pour le maire de Sikasso les évacuations sanitaires vers la capitale ou l’étranger seront fortement réduites grâce à  cette infrastructure de qualité. Il estime que « cela permettra aux patients de faire des économies et réduira le taux de décès suivant ces évacuations. Surtout quand on tient compte de la distance séparant Sikasso de Bamako (6h de route). Cet hôpital doit être entretenu avec le plus grand soin pour le bonheur de toute la population.» Signalons que cette année, la Banque Africaine de Développement a mis sur pieds un projet dénommé ‘Santé IV’ dans la 3e région Sikasso. Ce projet a effectué de nombreuses activités dont la réhabilitation des centres de santé de référence de Koutiala, Yorosso, Kadiolo et Bougouni. En plus de cela, il faut noter les constructions de centres de santé à  Kignan, Kolondiéba, Yanfolila et Sélingué. Le ministre de la santé, Oumar Ibrahim Touré rappelle que la cité du Kènèdougou a bénéficié ces derniers mois d’une vingtaine de centres de santé communautaires, d’une nouvelle direction régionale du développement social et de l’extension de l’école des infirmiers. Ces différentes réalisations auraient coûté la bagatelle de 14 milliards de francs CFA. Le ministre appelle tout le personnel de soin de Sikasso à  redoubler d’ardeur et de vigilance. Un hôpital à  vocation sous régionale l’hôpital de Sikasso avec sa grande capacité d’accueil et ses différents services de soin, est un atout majeur non seulement pour le Mali, mais également pour ses voisins ivoiriens et burkinabés en particulier. Ces deux pays étant les voisins immédiats de la cité du Kènèdougou. Après l’hôpital du Mali à  Bamako, celui de Sikasso est le 2e du genre dans le pays comme l’a précisé le chef de l’Etat Amadou Toumani Touré. ATT avoue que C’’est un hôpital fonctionnel hyper-équipé dont le Mali est fier. Il est important selon lui que le personnel socio-sanitaire redouble d’effort afin de relever les défis en matière de santé. Le vaste complexe hospitalier a été entièrement réalisé par des entreprises maliennes. Cela démontre que le Mali dispose d’énormes potentialités en ressources humaines qualifiées. Ce sont entre autres : Le cabinet d’architecture Alpha Diop, le bureau de contrôle technique ALPAGES-Mali, CHECEC-Mali, SDMEMA, CERTEC-Mali…

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut