Culture › Arts Plastiques

Danse l’Afrique Danse 2010 : Bamako, capitale de l’expression contemporaine !

Le Mali, pays de culture Initiateur de la manifestation, CULTURESFRANCE/Programme Afrique et Caraà¯bes en Créations associe à  la mise en œuvre de l’édition 2010 Donko Seko, structure qui opère sur la scène malienne comme un foyer vivant o๠se conjuguent formation, création et diffusion artistique. Depuis plusieurs années, le Mali est en effet devenue carrefour de création et d’échanges pour les chorégraphes africains et leurs amis des autres continents. La création d’une filière Danse dans la plupart des centres d’apprentissage artistique le démontre à  souhait. Selon Kettley Noel, directrice artistique et initiatrice de Donko Seko et du festival « Dense Bamako danse », « La grande nouveauté, d’une importance décisive dans l’histoire de la manifestation, est bien le fait que le pays organisateur se soit à  ce point financièrement engagé dans la production de l’événement. Le Mali est bien ce pays de culture que l’on a souvent vanté! ». Bamako reçoit 16 pays africains invités, plus de 200 artistes, un espace de diffusion international pour la création contemporaine, un rendez-vous gratuit, bref, toutes les conditions nécessaires pour faire vivre à  la ville et au-delà , une belle fête africaine de la danse. Danser la vie en tous lieux ! Contemporaine, traditionnelle, spontanée, à  caractère, originale, inventive, urbaine, créative, du patrimoine… La danse, le temps de la Biennale, se veut libre de toute expression. La curiosité sera forte, la nécessité bien présente, la créativité prendra de plus en plus sa place et laissera des traces… La Biennale Danse l’Afrique danse ! à  Bamako se veut un évènement de proximité et s’engage à  toucher de près ou de loin la population de la capitale en développant des ancrages dans chaque commune de la ville. Au programme « De la ville au corps » : le Défilé, les balanis, l’Instant Quinquéliba, les cours ouverts quotidiens, les mariages, les Impromptus, « A la rue Princesse », les afters… Un concours est prévu qui va mettre en compétition plusieurs troupes du continent. La manifestation va déployer également une programmation hors concours, mettant en avant la richesse chorégraphique contemporaine du continent africain. La Biennale Danse l’Afrique danse ! 2010 se déroule à  Bamako au Palais de la culture, au Centre culturel français, à  Donko Seko, au Blonba, au Soudan Ciné, dans toutes les communes de Bamako (rues, lycées, cours des familles, hôpital du Point G…), et à  la rue Princesse.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut