Société › Environnement

Coopération : Mali-Japon pour la conservation du Delta central du Niger

Un ambitieux projet Le Japon, à  travers son agence de coopération internationale, a lancé depuis le mois d’avril 2010, un ambitieux projet au Mali dénommé : Projet d’Etude sur la Conservation du Delta Central du Niger à  travers l’utilisation rationnelle des ressources naturelles. En somme, ledit projet d’étude vise comme objectifs : Elaborer un schéma directeur (S /D) et un plan d’action permettant la conservation du delta central du Niger ; opérer un transfert de technologies afin de renforcer les capacités des techniciens maliens et des populations bénéficiaires dans la zone de l’Etude. C’’est dans la dynamique de partager avec ses partenaires le rapport d’avancement dudit projet, que l’agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), a organisé en étroite collaboration avec le ministère de l’Environnement et de l’Assainissement, une rencontre avec les différentes structures concernées par l’Etude. Dans son discours d’ouverture, le Directeur National adjoint des Eaux et forêts Baà¯koro Fofana, a remercié et félicité Agence Japonaise de Coopération Internationale pour la pertinence du projet en général et particulièrement sur la qualité du rapport d’avancement. Des échanges fructueux Pour sa part, Mme Junko Masuda, chef du Bureau de l’Agence Japonaise de Coopération internationale au Sénégal, a tenu à  rappeler aux participants, toute la pertinence du projet.« Ce projet, en plus d’être ancré dans la logique de développement durable, permet également de lutter contre le changement climatique qui passe par la lutte contre la désertification et la préservation de la diversité biologique, richesse considérable dans le Delta Central du Niger » a-t-elle affirmé. M FuKà®, le chef du projet l’Etude au Mali a fait un exposé liminaire sur le rapport d’avancement dudit projet, enrichi des propositions, qui n’ont pas resté indifférents les participants. Ceux-ci ont par ailleurs, fait des observations et suggestions pouvant améliorer le projet d’Etude sur la Conservation du Delta Central du Niger à  travers l’utilisation rationnelle des ressources naturelles. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de la DNEF. Elle était présidée par Baikoro Fofana directeur adjoint des Eaux et Foret en présence des représentants des services centraux du Ministère de l’Environnement et de l’assainissement, des associations, ONG, du chef de bureau de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale et un grand nombre de partenaires techniques et financiers, dont les ambassades des pays Bas et du Japon au Mali.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut