Santé › Actualités Santé

Handicap précoce : deux projets ambitieux pour la prévention

Le handicap par définition est synonyme de déficience, d’incapacité, et d’infirmité. Selon Mamadou Tangara, assistant médical et physiothérapeute, toute personne victime de limitations d’activité ou de restrictions à  la vie en société en raison d’une altération substantielle ou (définitive d’une ou de plusieurs fonctions, physiques, sensorielles, mentales et psychique) est un handicapé. La prévention et la lutte précoce contre le handicap chez l’enfant est une initiative de l’association « enfance sans handicap ». Elle est composée d’hommes et de femmes de tout âge désirant apporter leur soutien aux œuvres de prévention contre le handicap chez l’enfant. Conformément à  ses textes, l’association a crée un espace sanitaire d’appui pluridisciplinaire pour l’enfant(ESAPE), qui aura pour mission de tenir des conférences d’informations et de conseils pour la prévention du handicap chez l’enfant et les déficits de l’appareil moteur chez l’enfant de (0 à  5 ans. La formation du personnel du corps médical, le dépistage précoce etc.… «Cette initiative fait suite aux besoins de réduire le plus possible le degré d’invalidité physique des enfants avant l’âge de la scolarisation». Physiosport C’’est le deuxième projet de l’association. Le physiosport est l’association médico-sportive adapté aux normes physiopathologiques à  tout âge et ayant pour slogan « bouger pour mieux vivre!». La discipline est ouverte à  tous ceux qui veulent pratiquer du sport pour promouvoir leur bien-être. Selon le Dr Mohamed Djiré, la gymnastique prépare la femme à  l’accouchement notamment les primipares, celles qui en sont à  leur première maternité. Madame Awa Koné en sa qualité sage-femme a soutenu que la pratique de ce sport est un facteur d’accouchement facile pour les femmes. Créée en 2008, l’association a déjà  enregistré beaucoup d’adhérents.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut