Politique › Politique Nationale

Programme pluriannuel OMD : l’Union Européenne décaisse 13 milliards

C’est au titre du 10è FED(le fonds européen de développement) que le Ministre des Affaires à‰trangères et de la Coopération Internationale, M. Moctar OUANE, et le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Mali, l’Ambassadeur Giacomo Durazzo, ont procédé au décaissement de la somme de 13 milliards de Francs pour financer le Programme pluriannuel d’appui budgétaire OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement). Selon Giacomo Durazzo, cette allocation s’appuie sur les bons résultats du gouvernement en matière de croissance et de réduction de la pauvreté, un cadre stratégique qui prend aussi en compte le maintien d’un environnement macro-économique stable, allié à  la réforme de la gestion des finances publiques. Pour Moctar OUANE, Ministre des Affaires à‰trangères et de la Coopération Internationale, la coopération Mali-Union Européenne est un modèle de réussite, et vise à  renforcer davantage les acquis et avancées majeures réalisées par le gouvernement du Mali dans la mise en œuvre du Programme Indicatif National (PIN). Cet appui financier est donc la résultante des efforts fournis par le gouvernement Malien et que la Commission européenne et les à‰tats membres de l’Union Européenne encouragent. Le contrat OMD Signé le 18 mars 2009, le Contrat OMD permet aux gouvernements de mieux prévoir les flux financiers externes grâce à  une meilleure prévisibilité, et appuie leurs efforts dans l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), rapporte le département des affaires étrangères. D’un montant total de 97,08 milliards de FCFA, il comporte un appui budgétaire général dont le montant maximum est de 95,11 milliards et un appui institutionnel de 1,97 milliards exécuté sous forme de projet. l’appui budgétaire sera versé de 2009 à  2014 sous forme d’une tranche fixe annuelle, une tranche annuelle de performance tributaire de la poursuite d’un certain nombre de réformes de type institutionnel, et une tranche OMD. Le montant de la tranche OMD qui dépend des progrès réalisés par le pays en matière d’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement sera déterminé lors de la revue à  mi-parcours prévue en 2011. Organisé par le département des affaires étrangères, la cérémonie comptait la présence des Ministres de l’Economie et des Finances, de la Santé, de l’Education, de l’Alphabétisation et des Langues Nationales, ainsi queles représentants de l’Union Européenne, les membres du Cabinet du Ministère des Affaires à‰trangères et de la Coopération internationale.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut