Société › Actualités Société

Programme de volontariat de l’APEJ : Peu d’élus

l’aventure continue Le programme volontariat vise à  déployer les jeunes diplômés maliens dans les services publics, les structures communautaires décentralisées, les Organisations consulaires et faitières et les ONG. Dans le cadre de ce partenariat, l’APEJ est beaucoup soutenu par la Direction Nationale des Collectivités Territoriales (DNCT), la Cellule d’Appui au Développement à  la Base (CADB), la FENASCOM, l’AMM, l’APCAM, l’APCMM, la FNAM, le CNPM et les Collectifs d’ONG du Mali. Les jeunes diplômés sélectionnés pourront bénéficier d’un stage d’imprégnation, se familiariser avec l’environnement de l’administration, d’acquérir une première expérience professionnelle, et enfin renforcer leurs aptitudes pour mieux préparer leurs accès aux emplois publics, parapublics et privés. Pour être éligible à  ce programme, le candidat doit être de nationalité malienne, avoir entre 15 et 40 ans , être titulaire d’un diplôme reconnu par l’Etat, présenter un dossier administratif probant (acte de naissance, certificat de nationalité, copie certifiée du diplôme et deux photos d’identité), et accepter de servir sur toute l’étendue du territoire national. La durée du volontariat est de 12 mois non renouvelables. 15 jours pour s’inscrire Le Directeur général de l’APEJ a indiqué que les candidatures d’anciens bénéficiaires des programmes de l’APEJ ne sont pas recevables. Cependant, les candidats sont toujours confrontés au problème des lieux d’inscription. Nombre d’entre eux ne savent pas o๠s’adresser pour avoir des informations. Plus d’inquiétudes, le Dg de l’Apej donne des garanties que tous les dossiers seront reçus. Même si beaucoup seront appelés et très peu seront élus, le programme ne pouvant prendre en compte qu’un nombre limité de jeunes. Les fiches d’inscription sont disponibles au niveau des Coordinations Régionales de l’APEJ, des Collectifs d’ONG, des Assemblée Régionales et des Préfets de Cercle tous les jours ouvrables du 16 au 30 Novembre 2010.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut