Économie › Actualités Économie

Mines : Harmonisation des politiques dans l’espace CEDEAO

Une caravane pour sensibiliser les acteurs Le Mali est le 10e pays à  accueillir cet atelier de sensibilisation de la directive sur l’harmonisation des politiques des principes directeurs dans le secteur minier de l’espace Cedeao. Le point focal national de la Cedeao, Wali Diawara explique que cette journée s’est tenue dans chacun des pays membres de la communauté. l’objectif selon M. Diawara, est d’informer le gouvernement, les responsables des sociétés minières, la société civile et l’ensemble des acteurs concernés. Il précise que cette directive est la mise en œuvre de l’une des visions des chefs d’Etats membres en matière de valorisation des ressources minérales. Le représentant de la commission de la Cedeao, Mensan Lawson Hecheli indique que nul n’ignore le rôle du secteur minier dans l’économie des pays de la sous région et en particulier, le Mali qui est l’un des principaux producteurs d’or en Afrique. Développement des industries extractives Cette série de rencontres est le fruit d’une année de travaux de coordination avec la société civile. Les experts ont proposé aux ministres en charge au développement des ressources minérales de la Cedeao, un processus en trois étapes : l’harmonisation des politiques et principes, l’élaboration et l’adoption d’une politique minière puis, l’élaboration et l’adoption d’une clause communautaire régionale. Le processus est donc à  sa première phase. Ainsi sous la forme d’une caravane, les ateliers de sensibilisation se font au fur et à  mesure dans les pays membres. La première phase a débuté à  la fin de l’année dernière comme le précise M. Lawson. Les objectifs de ce projet sont de quatre ordres : la protection de l’environnement, celle de la base du revenu sans impact sur la promotion des investissements dans le secteur minier, la protection des droits de l’homme et des citoyens, et la protection des exploitations minières. Le chef de cabinet du ministère des mines, Abdramane Diallo estime que le secteur minier peut être considéré comme le moteur de la croissance et du développement économique des pays. Cet atelier coà¯ncide avec une période o๠les pays sont en phase de développement des industries extractives. Il parait donc important de faire de la valorisation du potentiel minier, un moyen de croissance à  travers des politiques harmonisées.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut