Politique › Politique Nationale

Fusions en Commune I : L’Adema accueille de nouveaux adhérents

Pour la circonstance, toute la crème du parti Adema PASJ était présente. Le président Dioncounda Traoré bien sûr, mais aussi Adama Sangaré maire du district, Mme Konté Fatoumata Doumbia maire de la commune I. Les partis amis étaient aussi présents tels que l’URD, le RPM. l’Adema PASJ a donc vu grossir ses rangs à  partir de la commune I du district de Bamako oà¹, ce samedi 15 janvier 2011, des militants d’autres formations politiques et non des moindres ont débarqué avec armes et bagages. Convergence de vue Il s’agit d’abord de Kafolon Jama Jigui, un groupement politique indépendant fortement implanté en commune I précisément dans les quartiers Nafadji, Sikoroni, Boulkassoubougou et Sotuba. Ce groupement est en parfaite symbiose avec les leaders d’opinion de la commune I. Longtemps démarché par le parti Adema, Kafolo Jama Jigui vient d’accepter de se fondre dans le parti des abeilles. Selon le secrétaire général de cette formation, M’pè Diarra, l’ adhésion à  l’Adema s’explique par la qualité de la démarche que l’Adema a entrepris par l’entremise de Madame Conté Fatoumata Doumbia maire de la commune 1, du député Waly Diawara et d’Adama Sangaré maire de district de Bamako. D’autre part, les militants dissidents de Yereko représentés par Oumar Sissoko ont expliqué les raisons de leur adhésion dans la ruche. Celle-ci est due à  la convergence de vue avec le parti. Les idéaux traduits par la devise « Justice, fraternité, solidarité » correspondent à  la vision des membres de Yereko devenus depuis ce week-end des abeilles. Belle moisson pour Mme Konté Fatoumata Doumbia Prenant la parole Dioncounda Traoré, président de l’ADEMA, il dira que la notion d’ « anciens » et de « nouveaux » militants n’existe pas au sein de l’Adema. « Nous vous accueillons à  bras ouvert dans la ruche. Nous vous apportons la justice, la fraternité et la solidarité. Le parti ira de l’avant avec vous. Nous regardons ensemble dans la direction de 2012. Avec vous, nous allons gagner an 2012 » a-t-il déclaré. Ces nouveaux arrivants déclarent être des conseillers de leurs groupements. En tout cas, C’’est là  non seulement une bonne moisson que Madame Conté maire de la commune I et les siens ont réussi à  engranger, mais aussi une bouffée d’oxygène pour Dioncounda Traoré, surtout en cette veille d’élection présidentielle de 2012. C’’est après ces quelques interventions que les deux parties ont signé le protocole de fusion des arrivants dans l’ADEMA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut