Personnalités › Parcours

Une femme à la Primature : Mariam Kaidama Cissé prend les rênes du gouvernement

C’est par le décret n 2011173 P-RM que le président de la République a officiellement nommé Mme Cissé Mariam Kaidama Sidibé, au poste de Premier Ministre du Mali. Une première au Mali. Après la démission du gouvernement de Modibo Sidibé, c’est désormais une femme à  la riche carrière politique, qu’il échoit de conduire le nouveau gouvernement du Mali. Mme Mariam Cissé Kaidama Sidibé est né le 4 janvier 1948 à  Tombouctou au Mali. Elle fait ses études primaires à  Goundam et entre ensuite au lycée des Jeunes filles pour y décrocher son baccalauréat en 1970. Mme Cissé Mariam Kaà¯dama Sidibé achève ensuite ses études supérieures à  l’Ecole nationale d’administration (ENA) avec un diplôme d’administrateur civil. Elle a déjà  derrière elle une riche carrière professionnelle : ministre du Plan et de la Coopération internationale (d’août 1991 à  juin 1992 pendant la Transition) ; ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, cumulativement avec le portefeuille du Plan et de la Coopération internationale (mai 1992-juin 1992) et ministre du Développement rural (mars 2002-juin 2002). Le nouveau Premier ministre a connu une longue carrière internationale (août 1993-novembre 2000) comme secrétaire exécutif du Cilss (Comité Inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel) basé à  Ouagadougou.
 Mme Cissé Mariam Kaà¯dama Sidibé était depuis 2003 jusqu’à  présent, la présidente du conseil d’administration de la Sonatam (Société nationale des tabacs et allumettes du Mali). Le nouveau Premier ministre a suivi plusieurs formations spécialisées, notamment en gestion des entreprises à  l’Ecole internationale de Bordeaux en France (1976), en contrôle interne à  l’Institut international d’administration publique de Paris (1979), en relations professionnelles au Centre de perfectionnement professionnel de Turin (Italie) en 1983. Toujours au niveau des formations spécialisées, Mme Cissé Mariam Kaà¯dama Sidibé a été formée en restructuration des entreprises publiques à  l’Institut belge de formation de Bruxelles (1986), en ménagement à  l’Ecole nationale d’administration publique (ENAP) du Québec au Canada (1988), une formation sanctionnée par le 1er prix d’excellence. En 1993, elle était au Centre de formation de la BCEAO en programmation financière et ajustement. Comme expérience professionnelle, on peut retenir son passage au service du Contentieux du ministère de tutelle des sociétés et entreprises d’Etat (1974-1975). Elle a également été inspecteur des sociétés et entreprises d’Etat chargé du contrôle de la gestion des sociétés et entreprises publiques (mars 1980-juin 1987), conseiller technique au ministère de tutelle des sociétés et entreprises d’Etat (juin 1987-juillet 1998). De juin 1989 à  mars 1991, le nouveau Premier ministre était affecté au Bureau des entreprises au ministère du Plan. Elle a été également chargé de missions à  la présidence de la République (mars 1989-mars 1991) et conseiller technique (mai 1991-aôut 1991). Entre août 2001 et mars 2002, elle est à  nouveau conseiller technique à  la présidence de la République. Mme Cissé Mariam Kaà¯dama Sidibé est membre de plusieurs associations dont le Réseau des femmes ministres et parlementaires du Mali (REFEMP), l’Alliance contre la faim (ACF-Mali), l’Association pour la sauvegarde de Tombouctou (Assaut). En plus du français, elle parle anglais, sonraà¯, bambara et a des notions en peulh et arabe. l’on notera que C’’est pour la première fois qu’une femme est nommée Premier ministre dans notre pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut