Idées › Éditos

Chute de Gbgabo, ce qu’en pensent les maliens

Adama Sanogo enseignant: Je suis très content d’avoir appris cette bonne nouvelle, Gbagbo avait terrifié les ivoiriens et surtout les étrangers. J’espère que la paix va revenir en Côte d’Ivoire ». Nastou Koné commerçante : J’espère qu’avec l’arrestation de Laurent Gbagbo, le pays va finalement retrouver la paix, le Mali et la Cote d’Ivoire ont des histoires communes. Idrissa Sidibé : l’arrestation de Gbagbo par la France confirme encore le poids du colonisateur sur ses colonies. Gbagbo n’est forcément un sanguinaire comme beaucoup pensent, il est l’un des digne fils qui a le courage de dire non à  la France. Je suis étonné de voir certains éclater de joie pour l’arrestation de Laurent Gbagbo. Adjaratou Kouyaté, vendeuse de fruits et légumes : Je suis contente, J’espère maintenant qu’il sera jugé pour tous les crimes qu’il a commis. Salimata Dansogo étudiante : C’’est la fin de l’enfer en Côte d’Ivoire. C’’était horrible de voir les corps déchiquetés jetés dans la rue comme des animaux. Avec l’arrestation de ce diable, un nouveau vent soufflera sur Côte d’Ivoire. Selon moi, ils ont pris trop de temps pour procéder à  cette arrestation. Samba Diarra, commerçant : J’ai peur pour la Cote d’Ivoire car les partisans de Gbagbo sont toujours là  et n’ont pas encore dit leur dernier mot. C’’est vrai Gbagbo est arrêté, mais il faut désarmer ses partisans. Sinon le sang continuera à  couler en Côte d’Ivoire. Je connais l’ethnie de Gbagbo, ils sont rancuniers. Laurent Gbagbo n’avait pas pitié de son peuple. Sinon comment comprendre qu’il veuille s’accrocher au pouvoir malgré sa défaite aux élections. Fatoumata Coulibaly, comptable : On doit avoir pitié à  Gbagbo, car il s’est rendu. C’’est sa femme et ses amis qui l’ont conduit dans l’erreur. Alamamy Simpara, commerçant : C’’était la fête chez nous, car nous avons perdu beaucoup de nos compatriotes en Côte d’Ivoire à  cause de ce farfelu. Secundo, nous, les commerçants on a eu tous les problèmes en ce moment en Côte d’ivoire. Ramata Djiré : Je suis ivoirienne, C’’est à  cause de la guerre que nous avons fui le pays en 2003. Je souhaite du fond du C’œur que la paix revienne en Côte d’Ivoire. J’ai grandi là -bas et J’ai toujours mes parents en Côte d’Ivoire. En réalité la Côte d’Ivoire et le Mali, C’’est la même chose pour moi. « . Youssouf Touré professeur d’histoire Géo : l’Afrique vient de s’exposer à  la honte des occidentaux encore avec l’arrestation de Laurent Gbagbo. Il a payé le prix de son attitude anti-française. Tous les dirigeants africains qui ont tenu tête aux français ont été assassinés ou humiliés. Ouvrons un peu les yeux. Honnêtement parlant je déçu par l’ingérence française en Côte d’Ivoire. Mme Françoise Dembélé : Il a fait tuer de milliers de gens pour rien. Pour un homme, C’’est triste, C’’est triste… son arrestation était impatiemment attendue. C’’est fini, C’’est fini toute cette histoire. Pour la vanité d’un homme, C’’est vraiment trop cher payé ». Mohamed Sissoko vendeur ambulant : Je loue Dieu pour l’arrestation de ce Satan Gbagbo qui a plongé les ivoiriens dans l’enfer pendant des années. Il doit être jugé devant tous les ivoiriens pour répondre ses crimes. Realisé par Modibo Fofana

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut