Sport › Autres sports

Boxe : L’hommage à Pierre Diakité

C’’est le terrain Chaba Sangaré de Lafiabougou qui a abrité l’ouverture de l’évènement. Organisé par le Club Pierre Diakité, en collaboration avec l’Agence nationale pour la sécurité routière (ANASER), le gala regroupe cette année les boxeurs issus de trois clubs du District : l’USFAS, le Réal et le Club Pierre Diakité. Comme lors des précédentes éditions, la compétition s’est déroulée en présence des plusieurs personnalités dont le président de la Fédération malienne de boxe, Mamadou Sanogo, le 5è adjoint du maire de la Commune IV, Issa Sidibé, la veuve de Pierre Diakité, le représentant de l’ANASER et de nombreux confrères venus témoigner leur sympathie à  la famille de l’illustre disparu. « Je remercie tous ceux qui ont effectué le déplacement pour rendre hommage à  Pierre Diakité. Pierre était un mordu de la boxe. Il a tout donné au noble art de notre pays et sa disparition laisse un grand vide. Aussi, je voudrai témoigner toute notre gratitude au fondateur du Club Pierre Diakité, Alassane Barro pour son travail et son courage », affirmera notre confrère, Souleymane Bobo Tounkara qui présidait la commission d’organisation. Après ces quelques allocutions, place sera faite aux pugilistes pour une longue après-midi de boxe. l’honneur reviendra à  Kassim Traoré et Soumaà¯la Coulibaly tous deux de l’USFAS, d’ouvrir le bal dans un combat d’exhibition. Ce combat sera suivi d’une confrontation 100% féminine entre Malado Barro et Kadia Bassoum qui gratifieront les supporters d’un beau spectacle (victoire aux points de la première). Le deuxième combat féminin tournera à  l’avantage de Awa Sangaré (Club Pierre Diakité), difficile vainqueur de sa soeur, Awa Ya Sangaré. Le premier round de ce combat a été marqué par l’abstinence et le manque d’engagement des soeurs avant que l’arbitre ne donne signe aux combattantes. Il faudrait attendre le 2è round pour voir un bon combat. Au finish, Awa Sangaré prendra le dessus sur sa petite soeur Awa Ya Sangaré aux points. Le premier combat masculin opposera l’USFASien Diakaridia Diarra et Lassine Traoré du Club Pierre Diakité dans la catégorie de 54 kg. Après 3 ronds de confrontation, Diakaridia Diarra de l’USFAS sera déclaré vainqueur aux points par les juges. Quant à  Massa Guillavogui (64 kg, USFAS, il ne laissera aucune chance au Réaliste Demba Diagouraga, obligeant l’arbitre à  arrêter le combat au début du troisième et dernier round.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut