Politique › Politique Nationale

CAD Mali invente le « Thé politique »

Dans ses orientations et stratégies pour cette année, CAD Mali propose l’espace « Thé politique ». Selon ses initiateurs, l’objectif premier est d’éveiller les consciences des jeunes autour d’un thé, élément fédérateur dans notre société autour duquel les jeunes se retrouvent pour discuter. C’’est au nouveau siège de l’organisation qu’a e lieu la rencontre avec la presse qui a permis de présenter la CAD MALI, son processus de diagnostic institutionnel et organisationnel et l’espace « Thé politique ». La Coalition des alternatives africaines/Dette et développement est un mouvement social d’alternatives populaires de statut malien agrée par le gouvernement du Mali en 2001. Il regroupe environs quatre-vingt-deux membre, organisations paysannes, de femmes, de jeunes, d’handicapés, de tradithérapeutes, d’opérateurs économiques locaux, d’ONG, de syndicats, de confessions religieuses musulmanes et chrétiennes, des personnes engagées pour la défense des droits des peuples. Le thé, un moyen de regroupement Dans son processus de diagnostic institutionnel et organisationnel, l’organisation recentrera ses orientations sur les projets de plaidoyer politiques et culturels sur la transformation de la logique et mécanisme dépendance des pays du Sud. Il s’agit du piège de la dette, évasion et paradis fiscaux et des politiques antisociales d’inspiration néolibérale. La grande innovation de l’année sera le « Thé politique ». Selon le conférencier Moctar Coulibaly chargé de plaidoyer politique chez « Médecin du monde France », le thé est devenu un moyen de regroupement et de mobilisation populaire notamment la jeunesse. « En plus de sa contribution très remarquable au processus de dégradation de l’environnement, force est de constater que cette mobilisation autour du thé est généralement mal exploitée comme espace d’éducation, de conscientisation et d’éveil particulièrement chez les jeunes. Au regard de la place socioculturelle qu’occupe le thé dans nos familles, espaces publiques, les grins etc., symbole d’accueil, il s’avère important de le saisir comme une opportunité citoyenne d’animer autrement ces espaces . Pour nous ce regroupement autour du thé peut servir de cadre de d’information et de débat sur des questions d’intérêts publiques qui interpellent les devoirs et les droits des citoyens ». Raison pour laquelle que la CAD Mali dans ses orientations d’éducation politique du citoyen a dédié de dénommer Thé politique son espace de conscientisation et d’éveil. l’objectif de cet espace est d’améliorer et re-oxygéner le système d’analyse politique et de mobilisation de la CAD Mali de manière à  faire du citoyen un acteur politique qui contribue à  la définition et à  la réalisation de son propre devenir et de celui de sa société. l’espace thé politique sera organisé au moins une fois par mois suivant la nature de l’activité. Il sera un lieu pour la tenue des formations militantes, des conférences et séminaires, le partage des documents, les projections de théâtres et de filmes militants, de causeries débats, de l’éducation populaire, le développement du savoir, les discussions et échanges.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut