Sport › Football

Can Juniors : le Mali imbattable !

C’’est hier que s’est déroulée la deuxième journée de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) juniors au niveau des équipes de la poule A. Les Aigles juniors du Mali affrontaient en deuxième heure leurs homologues de l’Egypte. Cette rencontre était très capitale pour les deux équipes après qu’elles aient toutes deux remporté leur première sortie. Une victoire ouvrait la voie des demi- finales du tournoi et une qualification également à  la coupe du monde junior. Cheick Fanta Mady Diallo (entraà®neur des Aigles juniors) et ses poulains ont abordé la confrontation pour relever ce double défi.  Dix minutes seulement après le coup d’envoi, le match va prendre un autre tournant. Il s’agit de l’expulsion de l’attaquant malien Kalifa Coulibaly par le référé central pour avoir commis une faute dangereuse sur un défenseur égyptien. Malgré ce renvoi, les nôtres ne baisseront pas les bras, ils sont restés fidèles à  leur système de départ : attaquer. l’illustration parfaite de cette ambition des juniors est le fait que Cheick Fanta Mady Diallo (coach) a fait sortir Adama Touré (milieu de terrain) pour faire entrer Ibrahim Diallo (attaquant) pour épauler Cheick Fantamady Diarra par devant. Une stratégie offensive qui posa des problèmes à  l’adversaire. La mi-temps est sifflée sur un score nul vierge. Au sortir des vestiaires, Cheick Diallo est ses joueurs optent toujours pour l’attaque. Comme pour dire que la meilleure façon de se défendre est d’attaquer. Les Egyptiens mal inspirés butent toujours devant une défense malienne hermétique et un Cheick Abdoul Kadri Sy (gardien) impeccable. Le deuxième tournant du match sera marqué par la percée du défenseur central malien dans le camp égyptien, Moussa Coulibaly sera fauché par l’axe central égyptien aux abords des dix huit mètres. Les équipes nationales maliennes ont toujours eu des difficultés à  bien exploiter les balles arrêtées (coups francs, corners). Mais cette fois ci, ils ont fait exception à Â cette règle qui taraude toujours les esprits des Maliens. Le capitaine des juniors, Amara Konaté, va battre le mur avant que le ballon ne se loge dans la lucarne gauche du gardien de but égyptien. Ce fut l’ouverture du score à  la 66è mn de la partie. Score qui restera inchangé jusqu’à  la fin. Notons qu’en troisième journée de cette poule, l’Afrique du Sud recevra l’Egypte qui a 3points aussi et le Mali jouera contre le Lesotho.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut