Sport › Football

Championnat National de football : l’AS Real se rachète

Pas d'image
Après son éclatante victoire (2-0) contre le Club Olympique de Bamako, au stade Modibo Keïta, les Scorpions semblent déterminés à reprendre leur place de leader.

« Relégué derrière le duo de leaders, (Djoliba et Stade malien, 39 points chacun), les Scorpions devront se prendre complètement au sérieux pour aborder les journées restantes, afin de réaliser l’exploit d’un nouveau titre de champion du Mali », s’est exclamé un fan de l’As Réal après la victoire de son équipe. Au cours de la compétition qui l’a opposée hier au COB, le Réal a démontré de réelles potentialités d’arriver à  ses fins, malgré un football trop récréatif. Le COB a totalement surpris le public sportif venu très nombreux en s’engageant dans un football décousu et manquant d’efficacité. Ce qui, dans un passé récent, n’avait pas toujours été le cas. L’As Réal, sans vraiment convaincre s’est contenté de sauver l’essentiel, en engrangeant les points de la victoire, dans la dernière demi-heure de la rencontre. Profitant d’une erreur de concentration dans la défense adverse, Ibrahim Kader Coulibaly a ouvert le score, (62è min), après une belle incursion de Siriman Magassouba sur le flanc droit de l’attaque réaliste. Blessé dans son orgueil, le COB tente de réagir par son dépositaire de jeu, l’international cadet, Tiécoro Keita, qui voit son tir effleurer le montant droit de la cage du portier Almamy Sogoba, (64è min). Après quelques réaménagements du coach « Realiste » Dougoutigi, l’As Real retrouve assez de souffle et gagne sans coup férir. Ils effectuent une main mise sur la rencontre et Salif Ballo, au bout d’une contre attaque offensive, en rajoute à  la peine du COB (89e, 2-0). Par ce but, le buteur rejoint Alou Bagayoko (Djoliba) en tête du classement des buteurs (9 réalisations chacun). Rappelons, qu’auparavant, le Stade malien a conforté sa position de leader, (39 points), en battant l’AS Police, par un score identique (2-0). Par un tir lointain, Mahamadou Kondo a ouvert le score pour les Blancs (13è min). Le capitaine Alain Claude Traoré et ses partenaires tenteront malgré tout de croire jusqu’au bout au destin qui leur promettait un partage de points, jusqu’à  ce but splendide et fatal d’Oumar Sidibé, (80è min). l’As Police n’a que 15 petits points au compteur et occupe la 11è place devant les Onze Créateurs de Niaréla et le CASS de Mopti. Déjà  vendredi, le match inaugural de la 18è journée, avait tourné en faveur de l’ASKO qui a battu le CSK, (2-1).

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut