Culture › Musique

Niger-Loire : Des clichés au fil de l’eau..

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 31 juillet, a été lancée en Janvier 2002. Le projet «Â Niger-Loire, Gouvernance et culture » est un programme d’aménagement et de recherche sur la préservation du fleuve Niger, financé par l’Union européenne. Troisième fleuve d’Afrique, le Niger est au C’œur, comme tous les fleuves, de la vie des hommes. Au rythme des crues, pêcheurs, agriculteurs et éleveurs ont appris à  partager l’espace pour exploiter les ressources fluviales au bénéfice de leurs activités. l’exposition aura pour thème central : «Â Niger, un fleuve et des hommes » et vise à  sensibiliser le public sur l’avenir du fleuve Niger. Un fleuve en danger «Â Le fleuve est un organisme vivant, dont la morphologie, le régime et les usages n’ont cessé d’évoluer au fil des temps, sous l’action de la nature et de l’homme », explique la co-responsable du projet. Qui était jeudi dernier face à  la presse. Selon Mme Emmanuelle Robert, l’exposition répond à  un besoin de connaissance du fleuve. A travers cette exposition, il s’agit d’amener le public à  réfléchir sur l’avenir du fleuve Niger et l’impact des aménagements entrepris, etc. En clair, ajoute Mme Emmanuelle Robert, elle devra contribuer à  répondre à  plusieurs questions. «Â Le fleuve est un patrimoine qu’il faut préserver pour les générations futures». Elle renvoie à  la responsabilité collective du défi de la préservation du fleuve. Abondant dans le même sens, le coordinateur du projet dira, pour sa part, que l’exposition offre l’opportunité de présenter quelques résultats du projet. Selon  Bandjougou Diawara, sans prétendre à  l’exhaustivité, elle éclaire sur l’avenir du fleuve à  travers recherches et expériences réalisées par le projet. Plusieurs thématiques l’exposition autour du projet «Â Niger-Loire », circulera entre plusieurs localités riveraines du fleuve, notamment Ségou et Mopti, et conviera des artistes et des professionnels de la culture à  partager leur regard et leur sensibilité. «Des objets issus des collections du musée, illustrent avec force le génie créateur de nos ancêtres et peuvent inspirer, dans un dialogue entre le passé et le présent, des solutions pour s’adapter aux réalités actuelles et mieux projeter les actions futures», explique Samuel Sidibé, Directeur du Musée National. l’exposition se déroulera autour d’une douzaine de thématiques. Ces thématiques, précisent les organisateurs, permettront de connaitre le fleuve dans ses différentes facettes (culture, biodiversité, hydrologie etC’… ), d’anticiper les activités des populations riveraines (agriculture, pêche, navigation) et de s’interroger sur le présent et l’avenir (développement de l’agriculture, irrigation, aménagement des villes fluviales, etc.).

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut