Politique › Politique Nationale

Et pendant ce temps là à Bamako

La cérémonie a réuni autour d’un match de football, tout ce que le parti de la poignée de main, compte de militants et de responsables locaux. Abdoul Aziz Dicko, secrétaire général de la section URD en commune I, Amadou Touré secrétaire politique, Mme Coulibaly Koutédia Sidibé, par ailleurs présidente du mouvement des femmes en Commune I et secrétaire général du bureau national des femmes, sans oublier Moussa Seye Diallo, président de la section des jeunes URD en commune I. On y notait aussi la présence de David Dembélé, président national du Club des amis de Soumaila Cissé. La cérémonie était placée sous le parrainage d’Alima Dicko, une jeune militante acquise à  la cause de Soumaila Cissé. La mission que s’est assignée ce club est donc de réaliser une mobilisation générale des jeunes du Mali en faveur d’un homme appelé Soumaila Cissé et fondateur du parti URD. «Â Nous nous prononçons pour lui pour trois raisons essentielles qui tiennent avant tout à  la personnalité de l’homme ». 3 bonnes raisons pour soutenir Soumaila Cissé Premièrement, Soumaila Cissé, selon le Club des Amis, est vu comme un homme doté d’une conviction politique forte. Deuxièmement, du temps o๠il était ministre de l’économie, ses prises de position politique en faveur d’une gouvernance efficace et transparente, ont marqué les esprits dans un contexte de laisser aller politique, on voit donc en Soumaila Cissé, un candidat intègre et rigoureux capable de conduire le Mali de demain, ajoute Alima Dicko, marraine du Club de soutien dans le quartier de Boulkassoumbougou en Commune I de Bamalo. Enfin, son parcours impressionnant de ministre mais aussi de président de la commission de UEMOA, lui a permis d’acquérir un bel éventail d’expériences nationales, internationales et régionales, qui serviront certainement à  l’épanouissement du Mali. Abdoul Aziz Dicko, secrétaire général de la section en commune I, a ainsi lancé un appel aux jeunes pour soutenir la candidature de Soumaila Cissé en 2012 : «Â Soumaila Cissé est l’espoir et la chance pour nous, mobilisez-vous donc afin d’accorder la victoire à  l’enfant de Niafunké. Le Mali a besoin de Soumaila Cissé pour renforcer ses acquis ». Voilà  qui est dit ! Pour Amadou Touré, Président de la sous-section de Boulkassoubougou, Soumaila Cissé est l’homme qu’il faut au Mali pour renforcer ses acquis en matière de développement. l’homme a prouvé sa compétence à  la présidence de l’UEMOA avec un bilan plus qu’élogieux. Toutes ces interventions ont été faites après la finale de la coupe Soumaila Cissé, qui a opposé le club FC Ali à  l’AS Milan ce week-end.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut