Culture › Musique

Et si on célébrait ensemble la fête de la musique…

Pour la 9è fois consécutive, la tradition est respectée. La fête de la musique qui rassemble tous les ans une marée humaine et des artistes de talents reconnus, se déroulera le samedi 18 juin prochain. Les organisateurs de l’évènement étaient face à  la presse à  l’Institut français. C’était sous la présidence du Directeur Général de Bramali, Guy Van Kesteren, et en présence des membres de la Coalition du secteur privée dans la lutte contre le Sida. A travers la Fête de la musique, Bramali veut jouer sa partition dans la promotion de la culture. Pour l’organisation matérielle de l’évènement elle s’est fait entourer de l’Agence Tom Event. L’évènement sera mis à  profit par la Coalition du secteur privée dans la lutte le sida de sensibiliser sur la pandémie du Sida. L’évènement qui se traduit par la production d’un spectacle géant qui aura lieu le 18 juin sur l’esplanade du palais de la culture. « L’Afrique boue, l’Afrique s’élargit, l’Afrique est en pleine accélération économique politique et social et via la mondialisation plus que jamais dans tous les domaines grâce notamment aux nouvelles technologies qui offrent cette chance de communication quasi illimitée. C’est pour ces raisons, dira le DG de Bramali, que la 9ème édition de la fête de la musique sera célébrée sous le thème des Musiques sans frontières. L’une des particularités de cette édition est que le concert sera 100% live et animé par des artistes de grande renommée comme Kamaldine, Yeleen, les Amazones de Guinée, Bab Assalam, Mehdi Custos…

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut