Politique › Politique Nationale

Le parti CARE a Kurukanfuga : retour aux sources du Mandé

A Kurukan fuga, en 1236, l’empereur Soundjata Keita avait réuni les siens pour établir ce qui allait régir la vie du grand ensemble du Mandé avec l’établissement de la fameuse Charte du KurukanFuga après l’historique bataille de Kirina en 1235. Cette charte est basée essentiellement sur l’organisation sociale, politique et culturelle du Mandé. On peut aujourd’hui affirmer que C’’est l’une des plus anciennes constitutions du Monde. Pour le président de CARE, qui a choisi ce lieu historique pour émettre sa Nouvelle déclaration de politique, Cheik Boucadary Traoré, il est possible de refonder la gouvernance politique à  partir de notre culture en l’occurrence à  partir de la charte de Kurukanfuga. Extraits : La nouvelle déclaration Pour Cheikh Boucadary Traoré, en lisant cette déclaration au public, venu l’accueillir à  Kurukanfuga, il n’est désormais plus possible ni acceptable de laisser la majorité des Maliens en dehors de la conception et de la mise en œuvre des politiques publiques. «Â En définitif, l’objectif est de susciter l’émergence d’un système fondé sur l’auto- organisation, la confiance, l’imagination et l’initiative et la réflexion collective sur le sens et la finalité de l’action publique », a ajouté le leader du parti CARE. A signaler que le président Cheik Boucadary Traoré, a été accueilli dans une liesse populaire à  Kurukanfuga près de la ville de Kangaba.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut