Sport › Football

Lilian Thuram, « I Bissimilahi » !

La Coupe Lilian Thuram est un évènement sportif qui a suscité l’adhésion de nombreuses équipes de la capitale. Plusieurs semaines durant, la compétition a crée une ferveur sportive à  Bamako. Elle a connu son épilogue avec le match qui a opposé hier l’AS Médine à  la Cité des infirmiers. La Commission d’organisation majoritairement composée des amis du Club de Amadou Bah dit «Â Peter », n’a pas lésiné sur les moyens pour réserver à  Lilian Thuram un accueil triomphal à  Bamako. Accompagné de son épouse Karine et du Dr Cheikh Modibo Diarra, Lilian Thuram a assisté aux parades des coursiers des Champs hippiques, au défilé des clubs de basket ball et football, et prestations d’acrobates confirmés. La Finale de la Coupe Lilian Thuram a ensuite opposé deux équipes de la capitale, l’AS Médine et l’équipe de la Cité des infirmiers. Et ce sont les premiers qui l’ont emporté (4-3) au cours de la séquence des tirs au but. Avant cette finale, les filles du FC Amazone de la Commune I ont joué le match de lever de rideau. Pour joindre l’utile à  l’agréable, les élèves des différents Centres de formations sportives ont aussi défilé devant l’ex international français et son épouse Karine. A la première mi-temps du match, les différents Centres de formations sportives ont reçu des mains de Thuram, des ballons de football. Ambassadeur de Bonne volonté Lilian Thuram est par ailleurs l’ambassadeur de la lutte contre la Drépanocytose. Il a donc visité le Centre national de Drépanocytose du Mali et offert des médicaments aux unités de soins. Dans son discours, le porte-parole du club des amis de Peter a souligné qu’il fallait faire place aux actions concrètes. Les fils du pays doivent être solidaires et les sportifs maliens suivre l’exemple de Lilian Thuram qui a toujours su se battre pour obtenir ce qu’il veut. N’a t-il pas en 1998, remporté avec ses coéquipiers la coupe du monde de football en France ? Pour sa part l’ex-international français a déclaré se sentir comme chez lui au Mali, car, dit-il, l’histoire des Antilles (d’o๠ils est originaire) se confond avec celle de l’Afrique et donc du Mali. Dans son message, Lilian Thuram a également incité les jeunes à  plus de courage et de détermination. « C’’est à  vous de porter le pays plus loin… ». Les artistes, Adja Soumano, Master Soumi et le Groupe Tata Pound ont tenu le public en haleine à  travers leurs prestations. Une après midi riche en évènements surtout pour pousser la jeunesse malienne à  plus d’engagement. Le sport est un bon vecteur pour cela ! I Bissimilahi Lilian Thuram !

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut