Sport › Football

Coupe du Mali : La finale à l’arrachée

Le week-end dernier se sont jouées les demi-finales de la Coupe du Mali 2011, au stade omnisports Modibo Kéita. Les deux clubs qui ont validé leur ticket pour la finale sont le COB et le Stade malien. Le samedi 9, le COB a éliminé le Djoliba AC à  l’issue des tirs au but. Le lendemain, les pensionnaires de Sotuba se sont difficilement débarrassés d’une équipe volontaire de l’ASKO, également par la série des tirs au but. La première demi-finale était très équilibrée entre les rouges du Djoliba AC de Bamako et le COB, chacune des deux équipes étant animée de l’envie de l’emporter. Histoire de sauver la saison après avoir vu le titre de champion leur échapper au profit du Stade malien de Bamako. C’’est donc avec combativité que les deux équipes ont préparé la rencontre. Avec un avantage psychologique pour le COB qui avait déjà , en 2000 et 2002, a écarté le Djoliba à  ce stade de la compétition avant de prendre la coupe. Et ça n’a pas raté, les hommes de Moussa Konaté, ont tenu la promesse faite à  leurs supporters en s’imposant, même si ce n’est qu’après des tirs au but, le temps réglementaire n’ayant pas suffi pour départager les deux équipes. A cet exercice difficile, le COB a été plus habile en réussissant 3 tirs contre 2 pour le Djoliba. La seconde confrontation s’est elle aussi terminée par des tirs au but. Le Stade malien de Bamako a véritablement arraché son ticket de haute lutte, face à  une Association Sportive de KOrofina(ASKO) qui ne voulait pas se laisser faire. Ouverture du score par le Stade en première période. La rencontre se poursuit ans autre réalisation et les bleu et blanc se voyaient déjà  gagner facilement. C’’était sans compter avec l’envie des joueurs de l’ASKO qui égalisent juste à  la fin de la rencontre. La prolongation n’a pas suffi pour trancher l’affaire et ce sont finalement les tirs au but qui les départageront. Les dieux étaient avec le Stade qui l’emporte 5 contre 4. Rendez-vous le 23 juillet prochain pour une belle finale. Avec des enjeux différents pour les deux équipes. Le Stade voudra s’offrir le doublé, puisqu’il est quasi certain qu’il sera champion du Mali. Et les olympiens voudront sauver la saison en ramenant le trophée à  la maison.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut