Société › Actualités Société

Bourse de l’emploi et de la formation professionnelle : Peut mieux faire !

Après une première édition, exécutée à  coût de milliards de francs sans qu’aucune évaluation ne soit faite, voilà  que le département de l’Emploi et de la Formation Professionnelle lance une deuxième édition. Pour exprimer toute sa déception face aux nombreuses insuffisances de cette 2è Bourse de l’emploi et de la formation professionnelle, Seydou Gaoussou Diallo, Président du Mouvement des jeunes chômeurs du Mali (MJCM) met à  nu la politique de la Bourse de l’emploi et de la formation professionnelle. Celle-ci ne répondrait pas aux attentes réelles des milliers de demandeurs d’emploi. La première lacune qu’on relève, l’implication défectueuse des bureaux d’études et le mauvais accompagnement des jeunes bénéficiaires de kits. Par ailleurs, le Département, dans l’organisation de la Bourse, fait fi des associations de demandeurs d’emploi qui pourraient jouer un rôle crucial dans la sensibilisation et l’information. Ainsi, dès lors que les demandeurs d’emplois eux-mêmes sont ignorés, l’on s’interroge si réellement, la bourse leur est destinée. Toute chose qui fait dire au MJCM, que la Bourse de l’emploi et de la formation professionnelle C’’est plutôt une volonté manifeste des politiques de faire de l’emploi un simple coup médiatique, au lieu d’en faire un véritable créneau de création d’emplois. Par ailleurs, l’autre inquiétude est que les associations seront impliqués seulement lorsque les kits seront prêts. Car, au lieu de donner des produits finis à  des jeunes, il est beaucoup plus impérieux pour ces derniers d’accompagner les concepteurs de projets dès le montage du kit, afin d’en faire de futurs entrepreneurs. Aussi, faut-il remettre en doutes ces bourses eu égards au manque de crédibilité des bureaux d’études. A cela, vient s’ajouter les critères qui vont déterminer les bénéficiaires des kits, voire la qualité de ceux-ci. Il y a véritablement de quoi s’indigner contre cette politique de l’emploi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut