Société › Éducation

Campus et CNOU de Kabala : Les chantiers en bonne voie

Pour cette visite, première du genre sur le chantier de la Cité universitaire et celui du Centre national des œuvres universitaires CNOU à  Kabala dans la commune rurale de Kalabancoro (cercle de Kati) le PM s’est montrée enthousiaste. Le taux d’exécution des travaux est évalué à  30% et déjà  plusieurs bâtiments sont sortis de terre. Après la présentation de la maquette de la future cité, le Premier ministre a visité les 4 blocs d’hébergement d’une capacité de 1020 places chacun. Elle a aussi visité d’autres blocs comprenant le restaurant, la cafétéria centrale, les boutiques, l’infirmerie et la pharmacie, la salle de sport polyvalente, les voiries et réseaux divers. La fin des travaux de la Cité universitaire est pour le moment prévue pour le 30 mars 2012. A la direction du CNOU les travaux ont également beaucoup progressé. Ils sont précisément exécutés à  hauteur de 80%, la fin des travaux étant fixée au 30 octobre prochain. Bâtis sur une superficie totale de 103 hectares, les chantiers de la Cité universitaire et le Centre national des œuvres universitaires de Kabala sont réalisés par l’Entreprise des travaux routiers et bâtiments (ETROBAT), l’Entreprise de construction « Nioncondèmè  » (ECONI) et la COMATEXIBAT-SA . Par ailleurs, il est prévu de bitumer la voie d’accès aux deux sites qui est longue de 10 kilomètres environ. Après la visite des chantiers, le chef du gouvernement a tenu une réunion à  la Cité universitaire au cours de laquelle les intervenants ont apprécié l’état d’avancement des travaux sur les deux chantiers. Dans son intervention, le maire de la commune rurale de Kalabancoro, Issa Bocar Ballo, s’est réjoui de la construction de ces infrastructures dans sa commune. Pour lui la réalisation de ces infrastructures permettra non seulement désenclaver sa commune, mais aussi de lutter contre l’insécurité dans notre commune. Notons que la construction d’une nouvelle Cité universitaire et d’un nouveau Centre national des œuvres universitaires est un projet de construction et d’équipement initié par le gouvernement à  travers le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Le projet vise à  mettre à  la disposition de l’Université de Bamako des cités universitaires de 6000 places dont 4000 places sur la rive droite et 2000 places sur la rive gauche sur un site de 50 hectares à  Kati.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut