Personnalités › Jeunes talents

Samuel Eto’o : le joueur africain le mieux payé de la planète

C’est desormais officiel. L’international camerounais, Samuel Eto’o, est à  Anzhi Makachkala depuis mardi pour accomplir les dernières formalités du contrat qui va le lier à  ce club Russe. En effet, le Camerounais s’apprête à  signer un contrat de 20 millions d’euros par an sur trois ans. De ce fait, il deviendra, sans aucun doute, le joueur le mieux payé de la planète. Il passera la visite médicale règlementaire mercredi. Ainsi, Samuel Eto’o quitte l’Inter Milan pour rejoindre l’Anzhi Makachkala, club russe situé dans la République du Daguestan. Une nouvelle rapportée par le site de cette équipe. La nouvelle ne sera toutefois pas officialisée avant que le joueur ait satisfait à  la traditionnelle visite médicale mercredi à  Rome. «Quelques détails» sont également encore à  régler selon la presse italienne. Ce choix peut en tout cas paraitre curieux pour l’un des meilleurs attaquants de la planète, vainqueur de la Ligue des Champions en 2006 et 2009 avec le FC Barcelone et en 2010 avec l’Inter Milan, et âgé de seulement 30 ans. Sauf si l’on considère la proposition faramineuse formulée par les dirigeants russes qui ont offert un véritable pont d’or à  l’international camerounais : un contrat de trois ans et 20 millions d’euros de salaire annuel ! Un argument de poids qui a sans doute convaincu le buteur interiste de rejoindre un club somme toute modeste. Vous avez dit l’Anzhi Makachkala? Racheté en janvier par l’oligarque russe Suleà¯man Kerimov, l’Anzhi Makachkala a plus fait parler de lui dans la rubrique transferts, en attirant Roberto Carlos l’hiver dernier et plus récemment Youri Zhirkov, ancien de Chelsea, que sur les terrains. Après 20 journées, il n’est que sixième de son championnat et reste sur une sévère défaite contre le Spartak Moscou (3-0). Autant dire que Samuel Eto’o aura du mal à  justifier son choix par le challenge sportif. Habitué aux lumières des soirées Ligue des Champions, le Camerounais, dont le transfert va rapporter 25 millions d’euros à  l’Inter Milan, débarque dans un club qui ne compte qu’une participation européenne dans son histoire (élimination au 1er tour de la Coupe UEFA en 2002) et évoluait encore en deuxième division il y a deux ans… Un club, aussi, o๠les joueurs s’entraà®nent à  Moscou et font les 1500 kilomètres séparant la capitale russe de Makachakala uniquement pour disputer les matches en raison de l’instabilité régnant au Daguestan ! Un autre monde pour Eto’o. Ce club voit certainement en Eto’o un libérateur. Attendons de voir!

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut