Idées › Éditos

La Libye : Un rêve brisé par l’Occident

1- l’électricité à  usage domestique est gratuite ! 2 – l’eau à  usage domestique est gratuite ! 3- Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 EUROS ! 4- Les banques libyennes accordent des prêts sans intérêts ! 5- Les citoyens n’ont pas d’impôts à  payer, et la TVA n’existe pas ! 6- La Libye est le dernier pays dans la liste des pays endetté ! La dette publique est à  3,3% du PIB ! En France, elle est à  84,5% ! Aux US, 88,9% ! Aux Japon à  225,8% ! 7- Le prix pour l’achat d’une voiture (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot, Renault…) est au prix d’usine (voitures importées du Japon, Corée du sud, Chine, Etats-Unis…) ! 8- Pour chaque étudiant voulant faire ses études à  l’étranger, le « gouvernement » attribue une bourse de 1 627,11 Euros par mois ! 9- Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouve pas d’emploi ! 10- Lorsqu’un couple se marie, l’ »Etat » paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) ! 11- Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, reçoit une aide de 300 EUROS par mois ! 12- Pour tout employé dans la fonction publique, en cas de mobilité nécessaire à  travers la Libye, l’Etat fournit une voiture et une maison gratuitement. Et quelque temps après, ces biens sont à  lui. Ces informations sont vérifiables. Ma question est celle-ci : qu’est ce que la « Communauté Internationale » appelle « DICTATURE » si la reine d’Angleterre, le roi de Belgique, l’empereur du Japon… doivent mourir au pouvoir avant d’être remplacé? Celui qui peut jeter un comprimé EFFERALGAN dans la mer et le retrouver après dix minutes, pourra me convaincre que KADHAFI est un dictateur. Vous pouvez toujours essayer. On ne tue pas une idée en coupant la tête de celui qui la porte. KADHAFI est un révolutionnaire. Disons-le sans démagogie. Et C’’est ce genre de président dont l’Afrique en a besoin. Au Mali, notre soi-disante « Liberté » ou « démocratie » nous prive de tout cela. Il n’y a pas un modèle universel de démocratie. à‡a n’existe pas, comme tentent de nous faire croire les Occidentaux. Franchement, entre un pays de type dictature à  la libyenne (o๠J’ai à  manger, à  me former, à  me soigner, à  me loger, etc), et un régime de doi-disante démocratie à  l’Africaine (comme voulue par la métropole) qui ne me donne rien de tout cela, je préfère la dictature. Qu’on ne se trompe pas, il n’y a pas de démocratie quand on a faim !

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut