Personnalités › Jeunes talents

Djénébou Sissoko : spécialiste du panier à 3 points

Née dans une famille de sportifs, Djénéba Sissoko arrive dans le basket-ball à  l’âge de 14 ans à  San. Son premier sport pratiqué est le football, mais la native de San, préfère évoluer en basket. A 16 ans déjà , elle rejoint le club du Djoliba AC, de 1998 à  2002. Ses performances sont vite remarquées. Djénéba Sissoko se défend bien en tant que marqueuse de points, notamment des paniers à  trois points. Sélectionnée en équipe nationale du Mali de basket-ball, elle participe aux Jeux olympiques de Pékin 2008 tout comme Djéné Diawara et aux Championnats du monde 2010 avec les Aigles Dames. Elle remporte trois fois la coupe du Mali avec le Djoliba. Depuis 2010, elle évolue dans le club suisse Hélios basket de Vétroz. Auparavant « J’ai passé six ans aux Etats-unis après je suis allée en Pologne en 2008 » nous confie le dossard numéro 15. Marqueuse de points Présente dans l’afro basket 2011, elle s’avère être la clé de voûte de cette équipe o๠on s’attendait plus à  voir s’affirmer d’autres joueuses. Du haut de son mètre 83 pour 85 kilogrammes, celle qu’on surnomme Djénébou, s’affirme de match en match. Son record en points marqués n’est pas moins de 15 à  18 points par rencontre. Face à  la Tunisie en match d’ouverture de l’afrobasket de Bamako, elle marque 15 points à  elle seule. Hier soir face au Cameroun elle en fait de même. « Selon moi, C’’est grâce à  la détermination de tout l’équipe et au sens du partage qui nous anime que J’arrive à  marquer ces points. Je ne suis pas seule » affirme-t-elle. On dira même que Djénébou sait tout faire en basket, elle s’est montrée agressive lors du match qui les a opposé à  la République démocratique du Congo o๠le public découvre ses talents de défenseuse. C’’est une fille timide qui ne parle pas beaucoup mais qui sait se lâcher sur le terrain de basket. Mariée et sans enfant, Djénébou confie : « le basket C’’était toute ma vie mais maintenant, je suis en train de vieillir et J’aimerais fonder une famille et m’occuper de mes enfants ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut