Société › Actualités Société

La solidarité a t-elle une fin?

Des remises de dons en nature et en espèces portant notamment sur des équipements scolaires et informatiques, des médicaments, des denrées alimentaires, des tricycles à  moteur et à  pédales, des fauteuils roulants, des machines à  coudre, des vivres et des moustiquaires ont marqué la fin mois dédié à  la solidarité. Pour ce dernier jour ( 31 Octobre) du mois de la solidarité en faveur des couches les plus démunies, nombreux étaient les invités de marque à  se retrouver sur le terrain de Gangal : les autorités politico administratives, les préfets, les chefs des services centraux, les responsables de projets et autres notabilités de la Venise malienne. Dans son adresse, le Maire de la ville Oumar Papa Bathily s’est dit satisfait du choix porté sur sa ville pour l’organisation de cette cérémonie. « Grand est de posséder des biens, mais plus grand est de partager », schématise l’élu municipal, arguant que « le partage est une des valeurs les plus importantes de notre société ». Pour sa part, la marraine régionale de Mopti, Mme Bintou Sanankoua s’est réjouie de la tenue de la cérémonie de clôture du Mois à  Mopti. Elle a invité les plus hautes autorités du pays veiller sur le secteur de l’Education, gage selon lui de tout développement. Bilan Le Ministre du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes Agées, Harouna Cissé a rendu un vibrant hommage aux généreux donateurs, dont la magnanimité, dit-il, a permis un tel rayonnement du mois, en forçant l’admiration et la sympathie des  maliens et au-delà  de des frontières. Pour lui, une première évaluation permet d’établir la valeur de l’ensemble des contributions, provenant de la société civile (fondations, ONG, sociétés privées, personnes anonymes) et de l’Etat à  environ 900 000 000 millions de F CFA dont 120 000 000 millions de F CFA au titre de l’Etat. Il a remercié tous ceux qui de près ou de loin, ont contribué à  la réussite de la présente édition, mais singulièrement les communautés des pays voisins, qui se sont jointes à  nous de cette célébration. Le Ministre Cissé a témoigné à  la Fondation pour l’Enfance sa gratitude pour son œuvre inlassable, dans la prise en charge des groupes démunis de notre population. Le premier responsable du Département a félicité les membres du Comité de Pilotage et les différentes Commissions nationales, régionales et locales pour la qualité exceptionnelle de leur travail, très souvent dans les conditions difficiles, afin de réussir la concrétisation de la solidarité, en lien avec nos valeurs séculaires. Et le Ministre Harouna Cissé de saluer l’exemplarité de l’engagement des populations de Mopti, pour avoir gagné le pari de la mobilisation sociale et consenti tant d’efforts, pour magnifier la solidarité.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut