Personnalités › Parcours

Uemoa : Soumaila Cissé cède le fauteuil à Cheikh Hadjibou Soumaré

La succession de Soumaila Cissé à  la tête de l’Uemoa, l’union économique et monétaire Ouest-Africaine, n’a pas été de tout repos, face aux multiples reports du mandat du président sortant et aux négotiations entre les pays pour désigner le successeur de Cissé. Le Malien est désormais libre pour s’engager dans la course à  la présidentielle malienne. Un sénégalais à  la tête de l’Uemoa L’institution, dont le siège est à  Ouagadougou au Burkina Faso, est désormais dirigée par Cheikh Hadjibou Soumaré, ancien premier ministre du Sénégal et selon certains journaux sénégalais, le président Wade serait l’artisan farouche de cette nomination, discutée entre plusieurs pays, notamment le Niger dont le Commissaire prétendant au fauteuil avait été soupçonné de malversations financières. Le Niger a mené une longue bataille pour occuper la présidence de la commission. Certaines sources indiquent qu’il y aurait eu un deal entre les Présidents Wade et Issoufou. Le Niger aurait ainsi obtenu la garantie de briguer ce poste à  la fin du premier mandat de Cheikh Hadjibou Soumaré dans quatre ans. Reste que la nomination de Cheikh Hadjibou Soumaré, fait l’unanimité. ‘Monsieur Cheikh Hadjibou Soumaré, membre de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), au titre de la République du Sénégal, a été nommé, mercredi 16 novembre 2011, président de la Commission par acte additionnel […] signé par le président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union, Son Excellence Faure E. Gnassigbe », indique le communiqué de la Direction de la communication de l’institution sous-régionale. La cérémonie de prestation de serment du nouveau président aura lieu dans les prochains jours. Un homme apprécié M. Soumaré  »est apprécié dans les milieux financier et politique » de la sous-région, selon le ministre sénégalais des Affaires étrangères Me Madické Niang, qui défendait mardi le projet de budget 2012 de son département devant les députés. Il remplace le Malien Soumaila Cissé, candidat à  l’élection présidentielle de 2012 au Mali, qui vient de boucler deux mandats de quatre ans à  la présidence de l’UEMOA. L’Uemoa, cette insitution monétaire crée en 1994 est une union douanière et monétaire de 95 millions d’habitants qui réunit le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. La structure sous-régionale compte huit pays membres : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. La Commission de l’UEMOA siège à  Ouagadougou (Burkina Faso). La Commission, organe exécutif de l’UEMOA dont le siège est à  Ouagadougou (Burkina Faso), compte huit (8) Commissaires, soit un par Etat membre.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut