Culture › Cinéma, Théâtre & Livres

Festival de Nyamina : Youssouf N’Dour, Idrissa Ouédraogo de la fête…

Sous l’égide de l’Union des créateurs et entrepreneurs du cinéma et de l’audiovisuel de l’Afrique de l’Ouest (UCECAO), se tiendront la 8ème édition des Rencontres cinématographiques de Bamako (RCB) et le Festival international de Nyamina du 14 au 18 décembre prochains. Deux évènements culturels majeurs, comme l’explique Souleymane Cissé, pour qui la symbolique est forte pour booster la 7ème art malien et africain. Placée sous la présidence du ministre de la culture, Hamane Niang, la 8ème édition du Festival de Nyamina est un programme alléchant, avec des débats fructueux autour de thématiques pertinentes et des concerts avec la participation des vedettes de la musique africaine, comme Didier Awadi, Youssou N’Dour (du Sénégal), Amadou et Mariam (du Mali), etc. Des expositions photos, concerts géants, manifestations populaires, des courses de pirogue, etc. seront d’autres temps forts qui marqueront à  Nyamina la 8ème édition de son festival. Pour le cinéaste Souleymane Cissé, le Festival de Nyamina est une occasion de booster le 7ème art ouest-africain et le développement local. Cette 8ème édition intervient dans un contexte plutôt particulier, marqué la célébration du centenaire de son école. Pour le président de l’UCECAO, C’’est tout un symbole. Et la Commission d’organisation de ces festivités, qui étaient aux côtés des organisateurs du Festival de Nyamina, prévoient des activités diverses et variées. Immigration, image, musique et citoyenneté au C’œur des débats Pour l’édition 2011 du Festival international de Nyamina, les experts plancheront sur « le rôle de l’image et de la musique dans les mobilisations citoyennes. Cette rencontre-débats très attendue, devra enregistrer la présence de nombreuses personnalités du monde des arts et de la culture de notre pays et de la sous-région. Il s’agit notamment de Moussa Ouane (directeur du Centre national de la cinématographie du Mali, CNCM), le cinéaste burkinabé Idrissa Ouédraogo, le chanteur sénégalais Youssou N’Dour, l’ancien ministre malien de la culture, Cheick Oumar Sissoko, etc. Par ailleurs, dans le cadre des festivités de cette 8ème édition, une large fenêtre sera ouverte sur l’immigration. Un thème d’actualité dont la pertinence du choix permettra la participation de plusieurs spécialistes de la question aux débats. A ces discussions, plusieurs intellectuels et leaders africains sont attendus, notamment l’ex Première Dame du Mali Adam Bah Konaré, l’ancienne ministre de la culture Aminata Dramane Traoré, Cheick Modibo Keà¯ta, etc. Le programme de la 8ème édition du Festival international de Nyamina, C’’est aussi, des projections de films, des compétitions du collectif des jeunes réalisateurs de l’UCECAO, des manifestations folkloriques, etc. Un concentré de d’activités qui permettra de donner un cachet un particulier à  l’évènement.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut