Culture › Cinéma, Théâtre & Livres

« Mali, le procès permanent », Un regard sans complaisance

Il est question dans cet ouvrage sur la démocratie malienne de ce qui a bien marché, des ratés, des hauts et des bas, ainsi que des causes du désintérêt et du désenchantement des maliens. l’auteur qui n’est autre que le secrétaire général du Mouvement Sans-voix, Tahirou Bah. Enseignant en Histoire et Géographie, il y relate l’analyse de la situation politique et sociale du Mali, près de deux décennies après la chute de la dictature, et l’instauration de la démocratie. l’avant propos campe le décor. Il y est question de la démocratie et du multipartisme intégral instaurés en 1991. Selon l’auteur, cela n’aurait pu être possible si les maliens n’étaient descendus comme un seul homme dans les rues, parfois au prix de leur vie pour affronter la répression. « Ils ont cru aux promesses que les acteurs du mouvement démocratique leur miroiter avec malice. Le mouvement démocratique avait laissé entendre que la chute du dictateur suffirait pour que le bien-être des maliens soit assuré. Tous les maux d’antan perdurent et s’institutionnalisent. Quant aux non maliens qui pourraient rester sur leur faim par rapport à  certains détails manquants, nous les encourageons à  rassasier leur curiosité en s’informant sur ces dits détails, souvent complexes mais passionnants. Ils sont les parties invisibles de ce livre » dit l’auteur. Un parterre d’acteurs de la démocratisation du Mali était présent à  ce lancement. On peut citer notamment Victor Sy, Mamadou Konaré professeur chargé de cours la faculté des sciences juridiques et politiques(FSJP). l’un des invités dira du livre que « rien n’a donc été oublié durant en ce qui concerne la faiblesse de la démocratie malienne» ! l’auteur a pour sa part remercié le public pour avoir effectué le déplacement massivement tout en l’exhortant à  la lecture du nouvel ouvrage qui n’aurait pas été réalisé sans le concours de certaines bonnes volontés. La contribution des uns et des autres ont été saluée, mais aussi la part des jeunes. « Il est important que les maliens lambdas sachent avec précision tout sur la démocratie malienne qui a profité seulement à  une poignée d’individus et non au peuple. Voila, une des raisons qui m’ont poussé à  écrire ce livre » confiera Tahirou Bah à  ses invités.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut