Société › Actualités Société

Oxfam: Carton rouge pour la faim au Sahel!

l’ONG humanitaire internationale Oxfam avait en effet profité de la 28ème Coupe d’Afrique des Nations pour lancer une campagne de mobilisation de la Communauté Internationale, en faveur d’une action rapide pour prévenir une possible détérioration de la crise alimentaire qui pourrait frapper la région du Sahel. Plusieurs stars du football africain se sont jointes à  cette initiative. Il s’agit entres autres du burkinabé Moumouni Dagano, du sénégalais Demba Ba du Sénégal, du malien Seydou Keita du Mali ou encore du nigérien Lawali Idrissa. Ils sont originaires des pays les plus vulnérables à  l’insécurité alimentaire dans la bande sahélienne. l’ONG a profité de leur aura pour donner plus de visibilité pour sa campagne en faveur de plus de onze millions de personnes qui pourraient être très bientôt frappés de disette. Ce chiffre correspond aux estimations officielles du nombre de personnes qui auront besoin d’assistance, pour un montant total de 700 millions d’euros. A ce jour, le bila reste encore mitigé. La Commission Européenne a augmenté son aide humanitaire à  la région de 123,5 millions d’euros, l‘Allemagne a annoncé 12 millions d’euros d’aide, l’Australie 8 millions. Oxfam se félicite aussi d’autres engagements financiers annoncés comme ceux de la France et de la Grande Bretagne avec respectivement 17 millions et huit millions d’euros. Urgence de l’action Oxfam réitère donc son appel à  la communauté internationale en faveur d’un engagement accru à  travers des actions concrètes. Pour Al Hassan Cissé, le Conseiller en sécurité alimentaire d’Oxfam pour l’Afrique de l’Ouest « l’ampleur de la crise au Sahel est un peu plus claire, et le moment est maintenant venu de mobiliser les ressources pour soutenir les familles dans la région, et protéger les enfants de la malnutrition. Chaque mois de retard aggravera la situation des communautés les plus vulnérables et augmentera le coût de la réponse. Il y a des signes encourageants prouvant que les donateurs mobilisent assez tôt des ressources financières, même si nous attendons plus, pour agir vite et à  grande échelle pour éviter le pire». La crise au Nord Mali a un peu plus compliqué la situation dans des régions déjà  très afectées. Ainsi, Oxfam a fourni des secours essentiels pour protéger les moyens de subsistance des populations, et fourni aussi eau et kits d’hygiène aux communautés affectées au Sahel, y compris les Maliens refugiés au Niger fuyant les combats de ces derniers semaines. Les footballeurs eux ont décidé de continuer le combat aux côtés d’Oxfam. Demba Ba international sénégalais évoluant à  Newcastle United, a affirmé que C’’était leur devoir de s’engager, « car au 21e siècle la faim ne doit plus être une option. Nous devons tous agir avec détermination et courage pour soutenir nos frères et sœurs dans la région du Sahel ». La crise au Sahel est d’abord dû a une faible pluviométrie qui a entrainé une baisse de 25% des dernières récoltes, mais elle s’explique aussi par l’augmentation des prix des denrées alimentaires qui sont par endroit jusqu’à  90% plus élevés que la moyenne des prix ces cinq dernières années. Le sahel est une région chroniquement vulnérable aux chocs extérieurs comme la sécheresse, et Oxfam demande aussi des investissements à  long terme pour renforcer la résilience des populations afin que les communautés puissent dans les mauvaises années, s’en sortir, et prévenir la manifestation d’autres crises.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut