Société › Actualités Société

Hommage à « Gigla »

Le tournoi organisé en l’honneur de « Moussa Traoré » est né de la volonté commune d’anciens joueurs originaires de Blois qui ont voulu rendre hommage à  cette légende du ballon rond, peu connu des jeunes générations. l’objectif. Pour les initiateurs, il s’agissait de réunir les amoureux du foot en mémoire de Moussa TRAORE dit Gigla, footballeur, entraà®neur et éducateur de la ville de Blois décédé le 26 mai 2003 à  qui la ville a rendu hommage le 12 janvier 2008 en inaugurant un gymnase en son nom. Ceci afin, d’une part, de pousser les jeunes de la ville à  s’impliquer dans un projet, mettre en avant leurs compétences propres, et d’autre part, en effectuant une action relevant du domaine sportif avec le pays d’origine de l’entraà®neur qu’était Moussa, le Mali. l’une des vocations de cette compétition est de faire partager aux jeunes certaines valeurs humaines que véhicule le sport. Impliquant différentes équipes de la ville de Blois, des jeunes des différents quartiers ainsi que des amis et des proches de la famille de Moussa Traoré, le tournoi se déroulera sur une après midi entière en opposant différentes équipes composées de footballeurs professionnels ou d’amateurs. Les fonds seront récoltés lors du tournoi et serviront à  acheter du matériel sportif au profit d’un club de foot au Mali. « Cela permettra un échange avec la nation pour laquelle Moussa a embrassé sa carrière de footballeur international. Histoire d’établir un lien entre le pays natal de Moussa Traoré et sa ville d’adoption. C’’est une reconnaissance aussi bien pour le Mali que pour la ville de Blois » indiquent les initiateurs. Le projet bénéficie du soutien financier des autorités telles que la Mairie de Blois, le Conseil Régional, le Conseil Général, et d’entreprises blésoises ainsi que des entreprises parisiennes qui ont un lien avec l’Afrique ou le sport. Moussa Traoré a joué un grand rôle dans l’équipe nationale du Malio๠il a été appelé à  52 reprises. Il a participé à  la Coupe d’Afrique des Nations de Yaoundé en 1972 o๠le Mali s’est hissé en finale. Il a remporté trois fois la coupe du Mali (1971, 1972,1974) et été quatre fois champion du Mali avec le Stade malien de Bamako. l’ancienne étoile du football malien a ensuite joué dans différents clubs français à  partir des années 1974 tel que Troyes (qui fut sa première ville d’accueil en France), Besançon, Blois, Libourne et Blois o๠il finit par prendre sa retraite footballistique et s’installer.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut