Culture › Cinéma, Théâtre & Livres

Mariétou Macalou, plume de demain ?

Pas d'image
15,83/20. C'est la note - très précise - qu'a obtenue Mariétou Macalou pour son article sur le thème : " Femmes et élections : les femmes à la conquête du pouvoir ! ".

L’élève de terminale au lycée Louise Ouimet remporte ainsi le premier prix de la deuxième édition du concours ‘‘Plume au féminin » présidé par le Premier ministre Mme Sidibé. Cette dernière était représentée pour l’occasion par le ministre de l’Education, de l’alphabétisation et des langues nationales, Salikou Sanogo. « J’ambitionne d’être journaliste » a déclaré la gagnante à  la Maison de la presse, o๠le prix lui a été remis le 7 Mars. « Ce concours ambitionne d’aider la jeune fille d’aujourd’hui à  être la grande dame de demain, à  travers la plume », a expliqué Cheick Chérif Haà¯dara, directeur de publication de l’hebdomadaire ‘‘Waati ou le temps » et initiateur de « Plume au féminin ». Nafing Tounkara du lycée Louise Ouimet et Aminata Arboncana Maà¯ga du lycée Prosper Kamara ont également tiré leur épingle du jeu en finissant 2e et 3e parmi 29 élèves venues de 15 lycées. Les thèmes des deux élèves,  » Passer le témoin aux femmes : du pantalon au pagne » et « Femmes et élections : un léger mieux malgré tout », ont retenu l’attention du jury. Vers un concours national ? En guise d’encouragement, le jury a décerné un prix de poésie. Le poème gagnant est l’oeuvre de Kadiatou Diarra du lycée Kurukan Fuga. En empruntant le nom de Diaby Makoro, l’événement rend hommage cette année à  la directrice du premier journal malien de faits divers. Diaby Makoro Camara était en 1994 la seule africaine directrice de publication d’un journal sur le continent, ont rappelé les organisateurs en évoquant une déclaration de l’Unesco. Salikou Sanogo a exprimé le souhait que le concours, pour le moment réservé aux seules lycéennes de la capitale, soit élargi à  tous les lycéens du pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut