Économie › Industrie & Services

Banques : BCP-Groupe Atlantique, pour le meilleur

La banque inspire de plus en plus confiance aux citoyens de l’Afrique de l’Ouest. En quelques années et à  grand renfort de communication, le secteur a réussi à  faire comprendre tous les avantages qu’il pouvait offrir. Avec le développement de l’activité bancaire, les acteurs du secteur n’ont de cesse de multiplier les stratégies pour tendre vers encore plus d’efficacité. C’’est dans ce cadre que le jeudi 7 juin dernier, la Banque Centrale Populaire (BCP), groupe bancaire de droit marocain, et Atlantic Financial Group (AFG), Groupe banque atlantique, société de droit ivoirien, ont signé un accord de partenariat stratégique. Ledit partenariat consiste en la création d’une holding commune dénommée ‘’Atlantic Bank International » (ABI) à  laquelle AFG apportera ses participations dans sept banques, à  savoir, la Banque Atlantique de la Côte d’Ivoire (BACI), du Sénégal, du Bénin, du Togo, du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Partenariat gagnant-gagnant En effet, BCP apportera à  Atlantic Bank international ( ABI) l’équivalent de la valeur de ces participations. Ce qui lui permettra de détenir, à  parité avec AFG, le contrôle des sept banques suscitées ainsi que celui de la banque d’affaires Atlantique Finance et de la société d’ingénierie informatique Atlantique Technologie, sachant que la BCP assurera la gestion courante de toutes ces filiales sous la marque Banque Atlantique ainsi que leur gestion stratégique, opérationnelle et financière. Du coté de la BCP, ce partenariat conforte ses choix stratégiques de développement à  l’International et vient enrichir sa présence en Afrique par sept banques de la zone UEMOA qui abrite plus de 80 Millions d’habitants installés sur un territoire de plus de 3,5 Millions de Km2. Toute fois, faut-il signaler que la BCP accélère ainsi sa présence à  l’international et compte dorénavant des filiales bancaires dans 10 pays Africains et sept pays Européens. La finalisation de cette opération est soumise à  l’obtention des autorisations de la part des autorités compétentes au MAROC et dans la zone UEMOA, à  savoir la BCEAO et les autorités compétentes des différents pays concernés par ce partenariat. Ce qui permettra à  AFG de s’associer à  un partenaire de premier ordre en mesure d’assurer le développement de l’activité bancaire de ses filiales, dans le cadre d’une vision et d’objectifs partagés avec le Groupe atlantique.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut