International › Monde

Mali : les islamistes armés occupent une autre ville du pays

Un instituteur de la ville, Moussa Dicko, a indiqué que des membres du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) avaient pénétré dans la ville samedi matin. «Les gens de Mujao sont arrivés à  bord de neuf véhicules 4×4. Ils ont désarmé les gens de Ganda Iso, une milice locale», a-t-il expliqué. «Ils ont pris toutes les armes, ensuite ils les ont chassés», a-t-il ajouté, précisant que les islamistes avaient ensuite tenu «une réunion» avec les notables de la ville au cours de laquelle ils avaient expliqué que les milices de Ganda Iso – qui avaient promis de travailler avec eux – étaient des «traà®tres». D’après ce témoin, ils auraient pris les différentes entrées et sorties de la ville. Un autre habitant de Douentza, un agriculteur, a confirmé ces propos. «Il n’y a pas eu de morts. Maintenant, ils sont à  l’entrée est et ouest de la ville», a expliqué cet habitant. Les trois régions administratives de Tombouctou, Gao et Kidal, dans le Nord du Mali, sont occupées depuis cinq mois par le Mouvement pour l’unicité du jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et Ansar Dine (Défenseurs de l’Islam). Deux groupes islamistes alliés à  Al-Qaà¯da au Maghreb islamiste (Aqmi) qui en ont évincé leurs anciens alliés rebelles touareg, sécessionnistes et laà¯cs.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut