Société › Actualités Société

C’est la rentrée scolaire, mais sans le Nord

La rentrée scolaire 2012-2013 a officiellement débuté ce 25 septembre sur tout le territoire malien excepté les trois régions du nord sous l’occupation des islamistes. Désormais, C’’en est fini des colonies de vacance, des grasses matinées et des petits commerces exercés par les élèves pendant les vacances, les élèves s’adonneront aux exercices, devoirs à  domicile et la lecture. Pour Clément Diawara enseignant à  Kita, « la rentrée est effective et les classes d’initiation ont même commencé. Cette année les élèves venus du nord Mali sont nombreux à  cause des déplacements dus à  la crise…» Face à  une situation de crise, les parents d’élèves ont remué ciel et terre pour répondre aux frais de scolarités de leurs enfants. Dans les établissements scolaires, ce mardi, un climat de camaraderie et de retrouvailles régnaient et ne laissaient pas apparaitre les angoisses et préoccupations des parents. La preuve : les cris de joie, accolades et autres embrassades qui fusaient dans les établissements fondamentaux publics ou privés, sous le regard des enseignants et de l’administration scolaire. Mohamed Touré, élève est lui tout heureux de se retrouver en clase de 9è au complexe scolaire du quartier Hamdallaye en commune V de Bamako. « J’étais pressé de voir mes camarades qui étaient en vacances à  Kayes. Dieu merci nous faisons tous la 9è année ensemble ». Effectifs pléthoriques Au niveau de l’école publique, les effectifs sont toujours pléthoriques, un découragement pour certains parents d’élèves qui envisagent plutôt un transfert dans les établissement privés. A Doumanzana, un quartier populaire de la commune I, beaucoup des parents comme Diakaridia Sidibé, se plaignent déjà . « J’ignorais à  quel point les classes étaient remplies à  ce point, autrement, J’allais inscrire ma fille dans une école privée ». Cette année la rentrée scolaire n’est pas effective sur tout le territoire notamment à  Gao, Tombouctou, Kidal. Selon le ministère de l’éducation de base, la rentrée scolaire 2012-2013 se limite de Kayes à  Mopti.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut