Politique › Politique Nationale

Nouvelle marche de la COPAM : non à la CEDEAO à Bamako !

Des centaines de personnes ce sont jointes à  cette marche qui a pris fin au pied du monument de l’indépendance. Le président de coalition a fait une déclaration dans laquelle il a fustigé « l’ingérence de la CEDEAO dans les affaires internes d’un pays souverain ». Younousse Hamèye Dicko a réclamé des autorités une assistance matérielle pour les forces armées et de sécurité du Mali. Il a laissé aussi entendre que la situation actuelle au nord ne doit pas être une occasion pour les forces internationales de combattre l’islam. La marche était encadrée par la police et la gendarmerie nationale. Elle a été organisée avec le soutien du Cherif de Nioro du Sahel, Le Cheikh Mahamadou Ibn Cheikhné Ahmadou Hamaoula qui s’est fait représenter par plusieurs de ses adeptes. Cette marche se tient à  quelques heures de la rencontre du groupe des amis du Mali sur les solutions pour une sortie de crise. Cette réunion se tiendra au centre international de conférence de Bamako ce vendredi 19 octobre 2012.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut