Culture › Musique

Oumou Sangaré, la méjicana !

C’est bien connu, Oumou Sangaré est l’une des plus célèbres ambassadrices du Mali à  l’extérieur et son talent se confirme au fil des ans. C’est donc au Mexique qu’elle vient d’affectuer une tournée mémorable, qui a séduit nos amis mexicains. Après Mexico la capitale, o๠a eu lieu un concert géant, Oumou Sanagré a joué au festival « Guanajuato Mazatlà¡n » le 15 octobre 2012. Le lendemain, elle était dans un autre espace, le Peralta Mazatlan. Oumou Sangaré a aussi joué aussi le 20 octobre dans le plus grand festival de ce pays à  Ecatepec de Morelos. La boucle a été bouclée par le festival International Cervantino, qui accueille plus de 100 000 spectateurs par soirée. Selon nos confrères de la télévision mexicaine, les premières sorties de la diva du Wassoulou ont été appréciées par les fans de la musique, grâce aux artistes de talent qui l’accompagnaient, il s’agit de Benogo Diakite (Kamélé ngoni), Cheikh Oumar Diabate (Djembe), Dandio Sidibe, choriste, Herve Samb, guitare, Johann Berby à  la guitare basse et Gregory Brice aux tambours. Après le Mexique, Oumou Sangaré est passée par Paris, avant de repartir pour Londres. Elle sera de retour à  Bamako en début novembre. Partout o๠la diva est passée, elle a mentionné la crise que vit le Mali, en lançant des messages à  ses fans. Et surtout pour convaincre les uns et les autres de soutenir le Mali. ‘‘Je ne suis pas la seule. Actuellement, tous les artistes maliens le font. C’’est notre seule manière d’apporter notre solution à  la crise que connaà®t notre pays’‘.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut