International › Monde

Campagne électorale tendue en Côte d’Ivoire

Dans plusieurs communes d’Abidjan telles que Treichville, Cocody et Koumasi (sud d’Abidjan) et plusieurs localités de l’intérieur du pays telles que Bloléquin (ouest), des tensions liées aux invectives entre candidats, à  la destruction des affiches, aux agressions et aux menaces ont été enregistrées. « Nos militants ont été physiquement agressés par un groupe et l’un d’eux se trouve mal en point », a soutenu la directrice de campagne du candidat du Rassemblement des républicains (R à  Koumassi, Hadjaratou Traoré. Dans le même quartier un affrontement a été évité de justesse entre des policiers et des partisans d’un candidat. Les seconds se sont farouchement opposés aux premiers venus procéder à  l’arrestation d’un responsable de campagne d’un candidat. Dans la nuit de lundi à  mardi, des individus non identifiés ont cassé des pancartes de campagne et détruit des affiches de plusieurs candidats dans la commune. Le porte-parole de la Commission électorale indépendante (CEI) Inza Diomandé a relevé des échauffourées dans certaines zones. « Nous envisageons des sanctions contre les fauteurs de trouble », a prévenu M. Diomandé, après avoir mis en garde les personnes réfractaires aux consignes. »Nous avons répertorié des zones rouges qui sont surveillés de très près », a-t-il noté, assurant qu’il s’agit de violences localisées et que le reste de la campagne électorale se déroule globalement bien. »Nous exhortons encore une fois tous les acteurs à  faire une campagne citoyenne, civilisée et empreinte de convivialité » a recommandé le porte-parole de la CEI. La campagne électorale devrait prendre fin le 19 avril pour céder la place au scrutin devant permettre aux Ivoiriens de choisir leurs conseillers municipaux et régionaux. Selon les observateurs, les élections locales ivoiriennes constituent un pan important du processus de démocratisation en cours dans le pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut