Sport › Football

Ligue des champions africains : le Stade Malien éliminé

Zéro but partout. C’’est le score qui a sanctionné le match opposant le Stade Malien de Bamako à  Coton Sport de Garoua en match retour des 8ème de finale de la ligue des champions africains. Malgré une bonne première mi-temps, le Stade qui ne s’est créé aucune occasion, et a manqué d’atouts offensifs pour concrétiser sa domination, avant de lâcher le ballon en seconde période. Les Verts du Coton Sport ont su rester solides et auraient même pu prendre l’avantage à  la 70e minute par l’auteur du doublé du match aller, Yougouda Alexis. Mais C’’était sans compter sur un Stade et son portier, Soumbeyla Diakité, qui sont restés sereins jusqu’à  la dernière minute. En fin de rencontre, l’entraà®neur de Coton Sport Sébastien Desabre a déclaré « je pense qu’on a été très solide en défense. On a fait le match tel qu’on avait prévu compte-tenu du jeu tonitruant de l’adversaire qui avait choisi de passer par le jeu aérien. Je crois que nous étions préparés et notre charnière centrale était prête à  répondre dans ce domaine avec notre gardien… Le Stade Malien est une équipe de qualité et devrait le démontrer lors de la coupe de la Confédération. Coton Sport vient de franchir une nouvelle étape avec la qualification. Pour la suite je n’ai rien d’autre à  dire que le plus difficile commence ». Pour sa part, le coach du Stade Malien, Pascal Janin a affirmé que «Â… Sur le match retour, les garçons ont tout donné, tout essayé et ont fait de belles choses et ça n’a pas voulu sourire. Voilà  on est éliminé avec une très bonne équipe malgré tout. Maintenant il faut penser au match de barrage pour la Coupe de la Confédération. » Au match aller, les stadistes s’étaient inclinés (3-0) à  Garoua et échouent ainsi pour la seconde année d’affilée à  ce stade de la compétition. Le Stade Malien doit maintenant penser au barrage pour l’accession en phase de poules de la Coupe de la Confédération Orange, une compétition qui a permis au club de remporter son premier titre continental en 2009.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut